Kirin 990 5G : Huawei lève le voile sur son nouveau processeur maison

Kirin 990 5G : Huawei lève le voile sur son nouveau processeur maison
 
La firme chinoise a présenté son nouveau processeur Kirin 990 5G. Moins énergivore et plus puissant, il est également adapté à la 5G et ne se limite pas qu’aux smartphones.
 
L’IFA de Berlin a débuté ce vendredi 6 septembre. Huawei a profité de l’occasion pour présenter le successeur Kirin 980 qui équipe les Mate 20 et P30, le nouveau Kirin 990 5G.
 
Le nouveau processeur maison de la firme intègre directement un modem lui permettant de faire l’usage de la 5G Standalone, la véritable 5G indisponible en France pour le moment, elle arriverait d’ici quelques mois, comme Non-Standalone, la 5G qui utilise le cœur de réseau 4G.
 
Huawei a pensé au futur. En effet, son nouveau SoC pourra être utilisé dans divers appareils connectés comme les télévisions des enceintes des montres ou dans le secteur de la domotique par exemple. Le système d’exploitation maison de Huawei a été dévoilé en juillet dernier en Chine. Baptisé Harmony OS, il permettrait de lier les objets connectés de la marque entre eux. La marque précise que ses smartphones continueront de tourner sous Android avec ou sans les services de Google.
 
Parmi les fabricants de processeurs de smartphones principaux comme Apple, Samsung ou encore Qualcomm, seul Huawei a présenté sa nouvelle génération de SoC. Le Kirin 990 5G est donc naturellement plus puissant que ses concurrents actuellement présents sur le marché.
 
Le nouveau processeur du groupe chinois embarque 8 cœurs (2 Cortex A76 à 2,86 GHz, 2 Cortex A76 à 2,36 GHz et 4 Cortex A55 à 1,95 GHz) ainsi qu’un GPU de 16 cœurs Mali G76, quand celui du Kirin 980 n’en était doté que de 10. Il est également équipé d’un NPU double cœur dédié au traitement de l’image ainsi qu’à la vidéo.
 
L’entreprise affirme que le Kirin 990 5G nécessitera encore moins d’énergie que le 980. D’après les tests effectués par la marque, le SoC nouvelle génération serait plus performant à hauteur de 6%, tout en étant 20% moins gourmand que le Snapdragon 855 de Qualcomm.
 
Le Kirin 990 5G est gravé en 7 nm EUV, un processus de gravure permettant des performances plus poussées. Il sera décliné en une version classique gravée en 7nm, dépourvue de 5G. Cette version du SoC sera distribuée notamment dans les pays ou la 5G n’est pas encore accessible. Le modèle 4G du Kirin 990 sera composé de 2 cortex A76 à 2,86 GHz, 2 Cortex A76 à 2,09 GHz et 4 A55 à 1,86 GHz. Il sera donc légèrement moins puissant que sa version 5G cependant, elle animerait les prochains Mate 30 qui devraient être présentés d’ici le 19 septembre.
 
Source : 01Net