Freezone S'inscrire

Le nombre d’abonnements internet très haut débit passe la barre des 10 millions en France, trimestre record sur le déploiement de la fibre

Le régulateur des télécoms a levé le voile hier sur les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit à fin juin 2019. Le deuxième trimestre confirme la progression continue du nombre d’abonnements et du déploiement de la fibre optique.

Ça avance, la fibre continue de se démocratiser chez les Français. Au cours du deuxième trimestre 2019, le nombre d’abonnements à très haut débit (supérieur ou égal à 30 Mbit/s) a progressé de 520 000 et dépasse désormais les 10 millions, soit 2,2 millions de forfaits internet supplémentaires enregistrés en un an, contre 1,7 million un an auparavant. "Désormais, plus d’un tiers des abonnés en France bénéficient de l’internet à très haut débit", note le régulateur.

Sans surprise, la croissance trimestrielle provient une nouvelle fois "en quasi-totalité de la hausse du nombre d’abonnements en fibre optique de bout en bout, avec une progression de 495 000 par rapport au trimestre précédent, contribuant à plus de 90% de l’accroissement total du très haut débit". Au 30 juin 2019, le nombre d’accès en fibre optique s’élève à 5,8 millions de lignes, soit +1,9 million en un an. 
 
En ce qui concerne les déploiements, la montée en puissance des rythmes de déploiement se poursuit mais doit encore s’accélérer d’après l’Arcep : "sur les quatre derniers trimestres, 3,79 millions de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables au FttH, dont 1,13 million au T2 2019 soit environ 37 % de plus que sur la même période de l’année précédente". Une performance notable puisqu’il s’agit du meilleur trimestre enregistré jusqu’à présent. Au 30 juin 2019, 15,58 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 32 % en un an.

Du côté des RIP, le rythme des déploiements des lignes FttH est en progression également ce trimestre, avec 323 000 locaux rendus éligibles. "Le taux de mutualisation poursuit sa nette augmentation ce trimestre, à 44 % mais reste encore très en retrait de celui des zones d’initiative privée, qui s’établit aux alentours de 90 %", rappelle le gendarme des télécoms. Au total, fin juin 2019, 21,6 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 15,4 millions en dehors des zones très denses.

S’agissant des zones AMII, environ 55 % des locaux des communes sur lesquelles Orange s’est engagé et 44 % pour SFR contre 50et 40% lors de l’exercice précédent, ont été rendus raccordables, note le régulateur. Et d’ajouter que pour atteindre leurs objectifs, "il est nécessaire que les opérateurs intensifient le rythme de ces déploiements."

Pour rappel, la première échéance des engagements porte sur au moins 92 % de locaux raccordables à fin 2020, le complément devant être « raccordable à la demande ».

 

Retrouvez toute l'information sur le site thématique : Fibre News.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (10)
Afficher les 5 premiers commentaires...
Posté le 06 septembre 2019 à 14h27 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

ben y a des chanceux. tant mieux pour eux , les autres attendrons que le plan THD...

Posté le 06 septembre 2019 à 20h19 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Nous on a sfr une gros arnaque sfr propose 1g et tu a 35 mega jatend orange et peux être free pas sur

Posté le 07 septembre 2019 à 07h56 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

"S’agissant des zones AMII, environ 55 % des locaux des communes sur lesquelles Orange s’est engagé et 44 % pour SFR contre 50et 40% lors de l’exercice précédent,"

ces chiffres n'ont aucune valeurs si on ne sait pas le nombre de logements raccordables

Orange a surement deux fois plus de travail que SFR

Posté le 09 septembre 2019 à 09h45 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ben moi, la fibre a été tiré en façade en face de mon trottoir y a plus de 1 an, mais de notre coté du trottoir y a pas de déploiement et pourtant y a bien une dizaine de boitier à installé hein Orange? Toutes les rue adjacente le sont sauf nous, c'est marrant....

Posté le 09 septembre 2019 à 09h46 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Pour peux que Free me la propose une foi installé sinon je quitte le navire.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide