Après Free, Orange stoppe la diffusion de BFM TV et des autres chaînes gratuites d’Altice sur ses Livebox

Après Free, Orange stoppe la diffusion de BFM TV et des autres chaînes gratuites d’Altice sur ses Livebox

A l’instar de Free, Orange met fin ce matin à la diffusion de BFM TV, RMC Story et RMC Découverte sur ses Livebox. L’opérateur historique et Altice n’ont pas trouvé d’accord officiellement. Mais…

Le torchon brûle entre l’opérateur historique et Altice. Alain Weill, PDG de la maison-mère de SFR, a beau avoir affiché sa confiance, estimant qu’Orange ne passera pas à l’acte en privant ses abonnés d’une chaîne rassemblant plus de 10 millions de téléspectateurs chaque jour. C’était mal connaître l’opérateur historique, le FAI vient de passer à l’action bien qu’il ne voulait pas en arriver au même point que Free, c’est à dire à une coupure de signal. Pas fermé à la négociation, à condition de partir sur les mêmes bases qu’avec l’accord signé en mars 2018 avec TF1 , Orange n’a pas trouvé de terrain d’entente avec BFM TV et le fait savoir ce matin à ses abonnés via un message diffusé sur ses Livebox : " Le groupe Altice a modifié profondément les conditions de distribution de ses chaînes TNT gratuites et de leur service de Replay. Orange et le groupe Altice n’ont pas trouvé d’accord sur ces conditions, ce qui nous a contraint à interrompre momentanément l’accès à BFM TV, RMC Découverte, RMC Story et BFM Business". 

Conséquence, l’opérateur historique, après avoir mis en garde ses abonnés il y a quelques jours, vient d’asséner un coup fatal aux chaînes d’Altice en stoppant leur diffusion sur ses Livebox. Tout bonnement suicidaire pour la première chaîne d’info en continu qui en plus d’une perte de 15% d’audience à la suite de la coupure de Free, va être lourdement impactée. On parle désormais mécaniquement d’une chute de 50% d’audience au total par rapport à fin août, Orange disposant de près de 12 millions d’abonnés fixes. A l’heure où 60 % des téléspectateurs regardent BFM TV via des box, cette décision pèse lourd. Orange et Free sont ainsi main dans la main face à Altice dont la marge de manoeuvre apparaît aujourd’hui très réduite. Le groupe de Patrick Drahi doit rapidement trouver un accord sur la rémunération de ses chaînes gratuites sous peine de sacrifier BFM TV. Toutefois la coupure pourrait ne durer que 24h, un accord aurait été trouvé dans la nuit selon Le Figaro, pourtant la fin de diffusion est bien réelle ce matin.

 

 

 

Merci à Liane !