Smartphones : dix fois moins d’ondes en moyenne avec un kit mains libres, selon l’ANFR

Smartphones : dix fois moins d’ondes en moyenne avec un kit mains libres, selon l’ANFR

L’ANFR s’est penchée sur le cas des kits mains libres. Selon l’autorité administrative, ils permettraient de réduire sensiblement le niveau d’exposition aux ondes au niveau de la tête lors de l’usage d’un téléphone portable.

“Cette étude montre que l’utilisation des kits oreillettes, qu’ils soient filaires ou sans fil, permet de réduire très sensiblement le niveau d’exposition aux ondes par rapport à un téléphone collé contre son oreille”, annonce l’ANFR, qui s’est penchée sur plusieurs modèles de kits filaires et sans-fil. “Les équipements mesurés ont été mis en situation de pire cas, c’est-à-dire à puissance maximale durant toute la durée de la mesure, ce qui est rarement la situation rencontrée dans un usage classique”, souligne par ailleurs l’autorité administrative.

L’ANFR avance même un chiffre qui devrait inviter les utilisateurs à avoir davantage recours aux kits mains libres ou même rassurer les utilisateurs réguliers de ce type d’équipement. “Le niveau d’exposition de la tête est alors réduit d’un facteur 10 en moyenne”, annonce-t-elle, rappelant que l’usage du kit oreillette s’inscrit dans les “bons comportements recommandés par les autorités françaises pour réduire son exposition aux ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables”.

“L’étude montre également que le DAS des kits sans fil est légèrement plus élevé que celui des kits filaires, ce dernier dépendant de la puissance émise par le téléphone auquel il est relié”, fait aussi remarquer l’ANFR.