Free annonce être premier recruteur sur la fibre au second trimestre et détrône Orange

Free annonce être premier recruteur sur la fibre au second trimestre et détrône Orange

S’il doit dévoiler ses résultats commerciaux et financiers pour le premier semestre le 3 septembre prochain, Free anticipe et annonce aujourd’hui être avoir recruté davantage sur la fibre que ses rivaux au deuxième trimestre en devançant Orange, inédit.

"Free s’impose comme le 1er opérateur sur la Fibre en termes de recrutements nets sur le 2ème trimestre devant l’opérateur historique avec plus de 172 000 abonnés fibre recrutés sur la période", se félicité ce matin l’opérateur de Xavier Niel, confirmant les prévisions de Thomas Reynaud de juin dernier. Free détrône ainsi l’opérateur historique, habituellement premier, et ses 160 000 abonnés séduits lors de ce même trimestre. Avec 11,5 millions de prises raccordables et une présence commerciale dans l’ensemble des départements métropolitains, "Free dispose désormais du 1er réseau FTTH parmi les opérateurs alternatifs", précise un communiqué. Depuis le début de l’année, 350 emplois nets ont d’ailleurs été créés au sein du FAI grâce la fibre portant à 3 000 le nombre de collaborateurs dédiés au déploiement du FTTH.

Reste désormais à savoir si Free a réussi à inverser la tendance de manière globale sur le fixe où il perd des abonnés depuis plus d’un an. Sur ce segment, l’opérateur de Xavier Niel a vu partir 16 000 abonnés lors des trois premiers mois de l’année contre une fuite de 32 000, 14 000, 19 000 et 28 000 clients lors des quatre trimestres précédents.