Huawei : les USA accordent un nouveau sursis au géant chinois

Huawei : les USA accordent un nouveau sursis au géant chinois

 

Huawei peut souffler un peu. Les USA viennent en effet d’accorder un nouveau sursis de trois mois au groupe chinois.

Il y a quelques mois, Huawei s’était retrouvé sur une liste noire du Département du Commerce des États-Unis, ce qui interdisait au géant chinois toute collaboration avec des entreprises telles que Google ou Intel. Dans la foulée, un sursis de 3 mois avait été accordé afin de ne pas pénaliser les consommateurs (pour les mises à jour Android, par exemple) et de laisser aux industriels le temps de s’organiser (Huawei représenterait 8 à 9 % de la demande sur le marché des semi-conducteurs). Celui-ci se terminait justement ce lundi 19 août.

Malgré le doute laissé par une récente déclaration du président Donald Trump qui indiquait « ne pas vouloir du tout faire affaire avec Huawei », ce sursis est finalement prolongé de 3 mois. L’information a été confirmée par le biais d’un communiqué du Département du Commerce. La nouvelle échéance est donc fixée au 19 novembre. Jusqu’à cette date, les entreprises US pourront collaborer avec Huawei à condition d’avoir obtenu l’aval de l’administration.

Source : Les Echos et Les Numériques