Windows 10 passe en retrait, avec moins de mises à jour

Windows 10 passe en retrait, avec moins de mises à jour

Après avoir poussé ses utilisateurs à passer sous le système d’exploitation, la firme annonce désormais se tourner vers Windows 11.

Windows 10 compte plus d’un milliard d’utilisateurs depuis mars 2020, mais avec la sortie d’une nouvelle version de l’OS de Microsoft, il va bientôt passer au second plan.

Pas de panique, les utilisateurs ne souhaitant pas effectuer la bascule pourront conserver Windows 10, mais il faudra être prudent. En effet, alors que Windows 11 est toujours en cours de déploiement, une nouvelle mise à jour a été appliquée en novembre 2021 pour son prédécesseur.

Cet update n’apporte rien de bien transcendant, mais est accompagné d’une annonce de changement de rythme pour le support de Windows 10. En effet, si le système d’exploitation bénéficiait de deux “grandes” mises à jour par an, la cadence sera réduite de moitié avec un seul nouveau firmware important chaque année.

La prochaine mise à jour de fonctionnalité est donc prévue pour le second semestre 2022. La firme de Redmond affirme qu’il s’agit avant tout de calquer le rythme des mises à jour sur celui de la version plus récente. L’occasion cependant de rappeler que Windows 10 sera pris en charge jusqu’en 2025, le 14 octobre précisément.

Une annonce qui sonne comme le début de la fin pour Windows 10, mais les utilisateurs auront donc près de 4 ans pour lui dire au revoir.

Source : The Verge