Un outil de Bouygues Telecom pour tous, une offre spéciale trop timide chez Free Mobile ? Vos meilleures réactions à l’actualité de Free et des télécoms

Un outil de Bouygues Telecom pour tous, une offre spéciale trop timide chez Free Mobile ? Vos meilleures réactions à l’actualité de Free et des télécoms

Univers Freebox traite de l’actualité de Free et des télécoms et a toujours été un espace où la communauté pouvait s’exprimer. Parfois, les réponses sont très drôles, ou très pertinentes, mais il faut se plonger dans les commentaires pour découvrir les bons mots de nos lecteurs. Nous vous proposons alors notre petite sélection dans ce “Best-Of”.


Un outil pour éviter les problèmes de déconnexion, une bonne idée de Bouygues Telecom

Une solution pour éviter les déconnexions intempestives lors d’une intervention d’un technicien fibre optique. Bouygues Telecom a investit plus 250 000€ dans le développement d’une application nommée “check voisinage”, dont le code source est désormais gracieusement mis à disposition de tous les opérateurs, d’infrastructures comme commerciaux. De quoi éviter près de 80% des déconnexions lors d’une intervention pour l’opérateur en question. S’il reste encore à voir si les concurrents adopteront check voisinage, l’idée derrière l’application a séduit certains lecteurs qui y voient un bon moyen d’éviter les problèmes causés par des techniciens moins soigneux.


La nouvelle formule Veepee de Free Mobile, suffisante ou non ?

Annoncée ce weekend, la nouvelle offre de l’opérateur de Xavier Niel sur Veepee vient d’être dévoilée : Free propose une forfait mobile 70Go à 8,99€/mois et valable à vie, et sans engagement. Cette offre est proposée, au moins dans un premier temps, jusqu’au jeudi 24 novembre. Si le contenu peut sembler très intéressant, l’absence de 5G fait notamment parler d’elle. Que pensez-vous de cette proposition ?


L’innovation chez Free ou la sécurité chez Orange, l’éternel débat

L’opérateur historique a lancé la semaine dernière dans les locaux d’Orange Gardens à Châtillon (92), le premier laboratoire en France dédié à cette technologie. “Persuadé que l’Open RAN sera une technologie majeure des réseaux mobiles du futur, Orange investit dans son développement et prévoit son déploiement dans les prochaines années”, annonce le groupe à cette occasion. Son objectif est de permettre, à terme, le déploiement de réseaux capables de fonctionner avec le matériel et les logiciels de différents fournisseurs. Les sceptiques craignent un nouvel échec d’Orange dans une tentative d’innovation, comme ce fut le cas pour Djingo. Cependant, du point de vue du consommateur, vaut-il mieux choisir un opérateur innovant, ou un opérateur ayant l’image de la stabilité comme Orange ? Le débat fait toujours rage dans les commentaires.


Énormément de chaînes TV dans une offre fixe, l’argument est-il encore pertinent ?

Comme chaque année, Orange fait un beau cadeau à ses abonnés. Tous les abonnés Livebox avec la TV d’Orange bénéficient gratuitement du 10 novembre au 17 novembre de l’accès à une sélection de 56 chaînes habituellement payantes, dont OCS et BeIN Sports. Certains abonnés Free ont fait remarquer que la majorité de ces chaînes offertes sont intégrées de base dans certaines offres Freebox, mais d’autres répondent simplement que les chaînes intégrées ne constituent plus un argument réellement intéressant pour une offre box. Qu’en pensez-vous ?


Molotov passe sous le giron américain, des craintes émergent

Après l’échec du rachat de Molotov par Altice, et le plan de sauvetage à 30 millions d’euros de Xavier Niel, le très populaire service de télévision par internet français se sécurise et va pouvoir se développer à l’échelle internationale. FuboTV, plateforme de streaming américaine spécialisée dans le sport a annoncé s’emparer de Molotov et de ses 17 millions d’utilisateurs pour 164,3 millions d’euros dont au moins 85% est attendu en fonds propres. Si l’acquisition est soumise aux approbations requises, la finalisation de ce rachat est prévu lors du premier trimestre de 2022. Un tel rachat cause cependant quelques méfiances concernant les offres proposées par le service et certains regrettent que Xavier Niel, pourtant impliqué dans Molotov, n’ait pas tenté de le racheter pour que l’entreprise reste 100% française.