Google déploie la suppression automatique de vos données de localisation

Google déploie la suppression automatique de vos données de localisation

Google avait fait un pas vers ses utilisateurs en annonçant qu’il serait bientôt possible de paramétrer la suppression automatique des historiques de localisations de ses utilisateurs. Hier, la firme de Mountain View a annoncé le déploiement de cette fonctionnalité sur Android et iOS. 

C’est dans un tweet que Google a annoncé que le déploiement de cette fonctionnalité sur les deux principaux OS mobiles avait commencé. C’était l’objet d’une annonce en mai, visant à rassurer les utilisateurs de ses services et permettant ainsi d’automatiser la suppression des données. 

 

On connaît l’influence et le fonctionnement des GAFA qui utilisent les données personnelles de leurs utilisateurs à diverses fins. Cet aspect est d’ailleurs un gros facteur de méfiance depuis les diverses affaires touchant Facebook par exemple et les internautes ressentent de plus en plus le besoin de protéger leurs données. Google a donc décidé, pour rassurer les utilisateurs, de permettre la suppression des données d’activités sur le web et de localisation. 

Il était déjà possible de supprimer ces données auparavant, mais c’est désormais une possibilité de le faire de manière automatique qui a été présentée par la firme de Mountain View dans un billet de blog le mois dernier. Les utilisateurs se verront donc proposer 3 choix : garder les données jusqu’à ce qu’elles soient supprimées manuellement, les garder pendant 18 mois avant la suppression automatique, ou supprimer automatiquement ces données tous les trois mois. Le tout pouvant être géré depuis les paramètres de votre compte Google, tant sur smartphone que sur navigateur. 

Malgré le choix plutôt limité, c’est toujours ça de pris pour les utilisateurs. Cependant, lors de l’annonce, l’honnêteté de Google avait été remise en question par beaucoup d’internautes, arguant qu’il n’y aurait aucun moyen de savoir si les informations étaient réellement supprimées des serveurs du géant Américain. Comme souvent avec lui, ne vous attendez pas à découvrir cette fonctionnalité tout de suite sur votre smartphone, le déploiement peut prendre du temps avant d’arriver sur votre appareil.