Si Huawei retarde le lancement de son Mate X pliable, c’est pour éviter une situation semblable à celle de Samsung

Si Huawei retarde le lancement de son Mate X pliable, c’est pour éviter une situation semblable à celle de Samsung

Prudence est mère de sûreté. Huawei a déclaré qu’il préférait éviter de lancer trop vite son flagship pliable pour éviter de se retrouver dans la même situation que son concurrent direct Samsung.

Rude épopée qu’est l’histoire du Samsung Galaxy Fold, qui avait été retiré des tests presse et dont le lancement est encore aujourd’hui retardé. Les soucis de design ont finalement empêché le fabricant sud-coréen d’être le premier gros fabricant à lancer un smartphone pliable mondialement et ont entaché la réputation du flagship avant même sa sortie. Une situation que Huawei veut à tout prix éviter. 

Le fabricant qui est toujours dans la tourmente à cause de la décision du gouvernement américain d’interdire les échanges entre Huawei et les entreprises américaines, a expliqué au Wall Street Journal et à CNBC que la raison du retard était uniquement due à des tests supplémentaires. Le Mate X se veut parfait pour sa sortie, même si les fans de la firme de Shenzhen peuvent s’impatienter puisque son annonce date de février dernier. Un cadre de Huawei a d’ailleurs déclaré "Nous ne voulons pas lancer un produit qui détruirait notre réputation". Il est vrai qu’avec les craintes soulevées par l’affaire américaine, un produit mal fini ou présentant des défauts de design pourrait présenter un réel problème pour l’image du fabricant. Pour cette raison, il ne faut pas s’attendre à une sortie avant septembre prochain, au mieux. 

Via : The Verge