Huawei contre-attaque et aurait déjà un million de smartphones prêts à être testés sous son OS maison

Huawei contre-attaque et aurait déjà un million de smartphones prêts à être testés sous son OS maison

Nouvelle réplique du fabricant chinois face à l’interdiction de commercer avec des entreprises américaines : Huawei serait déjà en train de distribuer des smartphones doté de son nouvel OS remplaçant Android au pied levé. 

Des sources ont révélé au journal China Daily que Huawei venait de distribuer un million de modèles de smartphone dotés d’un nouvel OS, nommé "HongMeng" pour des tests. Toujours d’après ces sources, cet OS serait compatible avec toutes les applications Android et proposerait "des capacités de sécurité augmentées concernant la protection des données personnelles". 

Si"HongMeng" ("rêve rouge" dans sa traduction littérale) ne nous parle peut être pas à nous Européens, il pourrait bien être présenté sous un autre jour. En effet, Huawei avait déposé un autre nom d’OS pour le vieux continent : "Ark OS". S’il s’agit bien du même système d’exploitation, il devrait être compatible avec toute sorte de supports : smartphone, tablette, télévisions, montres connectées… 

Des autorisations ont déjà été signées pour ce système d’exploitation dans divers pays du monde : Canada, Mexique, Corée du Sud ,en Australie et même en Europe d’après Huawei Central. La contre-attaque se prépare donc, alors même que Google a plaidé pour la firme de Shenzhen auprès du gouvernement américain la semaine dernière.