La VoLTE chez Free mobile nécessite encore un peu de patience pour certains, les avantages du répéteur WiFi Freebox… Vos meilleures réactions à l’actualité de Free et des télécoms

La VoLTE chez Free mobile nécessite encore un peu de patience pour certains, les avantages du répéteur WiFi Freebox… Vos meilleures réactions à l’actualité de Free et des télécoms

Univers Freebox traite de l’actualité de Free et des Télécoms et a toujours été un espace où la communauté pouvait s’exprimer. Parfois, les réponses sont très drôles, ou très pertinentes, mais il faut se plonger dans les commentaires pour découvrir les bons mots de nos lecteurs. Nous vous proposons alors notre petite sélection dans ce “Best-Of”.


La VoLTE en bêta-test, les impatients se manifestent !

La voix sur 4G pointe le bout de son nez chez Free Mobile. “Si vous souhaitez tester le service VoLTE et que votre mobile est compatible, envoyez par SMS “volte” au 1337″, annonce ce 5 octobre l’opérateur. Une liste des smartphones compatibles a été envoyée, y compris ceux pour qui la technologie sera disponible prochainement, mais beaucoup aimeraient pouvoir y accéder dès maintenant !  Encore un peu de patience, ce n’est qu’une phase de test et le lancement final est prévu pour la fin du mois d’octobre.


Quels avantages au répéteur WiFi de Free ?

La boucle est bouclée. Plus d’un an après avoir dévoilé un répéteur Wi-Fi, inclus pour les abonnés Freebox Delta et Pop, Free permet à ses autres abonnés d’en profiter. Après la Freebox Révolution le 17 septembre dernier, c’est désormais au tour des clients Freebox mini 4K, depuis la semaine dernière. Une seule condition requise, disposer d’une box équipée du WiFi AC. Certains cependant sont prompts à critiquer la qualité du répéteur arguant une meilleure couverture pour leur appareil fabriqué par un spécialiste. Chacun cependant a ses qualités…


Lutter contre le piratage : plus facile à dire qu’à faire

Après des retards, des remaniement, le projet de loi “relatif à la régulation et à la protection de l’accès aux oeuvres culturelles à l’ère numérique” a finalement été voté le mercredi 29 septembre à l’Assemblée nationale par 49 voix pour et 4 contre. Au programme, plusieurs dispositifs pour bloquer et tuer les sites illégaux dans l’oeuf, le tout sous la houlette de l’Arcom, un nouveau régulateur dont la création est un projet de longue date. Cependant, des doutes persistent concernant la mise en place et l’exécution de ces mesures. Et attention aux clichés sur les anciens et la technologie, certains pourraient vous surprendre !


Le 100% fibre dans trois ans, possible ?

La fibre pour tous les Français d’ici trois ans, ou rien ne va plus pour les opérateurs. Telle est l’essence d’une proposition de loi émise par Guillaume Peltier, vice président du groupe les Républicains. Le député déplore que l’effort autour du déploiement de la fibre se soit longtemps concentré sur les zones “où la rentabilité est la meilleure : équiper un maximum d’individus sur un minimum de surface, soit les grandes villes“. S’il ne critique pas le fait que les villes soient aujourd’hui majoritairement fibrées, l’élu veut cependant que l’exécutif prenne des mesures très fortes en retirant leurs licences aux opérateurs si l’objectif n’est pas atteint en 2025. Reste à voir si les opérateurs parviendront à tenir leurs délais…


La TNT ou les box : faut-il choisir ?

Face à l’émergence des plateformes de SVOD et aux capacités grandissantes de box des opérateurs, que faire pour que la TNT se mette à niveau ? Le CSA vient de lancer une consultation sur la télévision interactive et si certains ont déjà obtenu le droit d’expérimenter ce type de service comme Salto et Arte, le reste des grands groupes audiovisuels attendent de pouvoir s’y lancer. Mais le parcours est semé d’embûche pour la TNT interactive. Si certains sont prompts à critiquer cette technologie un peu vieillissante et estiment qu’elle n’a pas besoin d’être améliorée, d’autre rappelle que pour certains, c’est bel et bien le seul moyen d’accéder à la télévision.