Free n’abandonne pas et retente sa chance avec un nouveau pylône, un peu plus loin

Free n’abandonne pas et retente sa chance avec un nouveau pylône, un peu plus loin

Free retente sa chance un peu plus loin pour parvenir à installer son pylône. La commune ne se dit pas contre, mais veut des garanties.

Free avait rencontré une levée de boucliers face à son projet de pylône au quartier du Vignoble, sur la commune de Foix. L’opérateur n’arrivait pas réussi à convaincre, qu’il s’agisse des habitants, de la mairie ou de la Dreal (Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement). Pour autant, le telco n’a pas abandonné l’idée d’un pylône dans cette commune de l’Ariège.

Free a ainsi manifesté son intérêt pour l’implantation d’un pylône dans la zone d’activité de Peysales, à environ 1 kilomètre. L’opérateur de Xavier Niel prévoit le dépôt des demandes d’autorisation en octobre, un début des travaux en juin 2022 et une mise en service en août 2022. Haute de 36 mètres, l’infrastructure doit accueillir des antennes 3G, 4G et 5G.

“Ce processus de déploiement d’équipements 5G, qui constitue une étape cruciale au sein du programme de planification, de déploiement et de modernisation du réseau, doit être anticipé étant donné les délais incompressibles, entre 18 et 24 mois, nécessaires au déploiement des équipements sur chaque site”, explique d’ailleurs Free concernant la 5G.

“Il ne faut pas croire que la mairie est contre toutes les antennes”, assure pour sa part Guy Loszach, adjoint au maire en charge de l’urbanisme, sachant que la mairie avait soutenu l’opposition face au premier projet. Guy Loszach veut toutefois des garanties. “Nous avons demandé à Free une simulation d’exposition aux champs électromagnétiques. Nous demanderons aussi une cartographie”, a-t-il en effet indiqué, en raison de la proximité du hameau de Tramesaygues et d’un lotissement de la commune de Montgailhard.

Source : La Dépêche