Orange annonce l’arrivée d’un nouveau câble sous-marin en France après plusieurs mois de retard

Orange annonce l’arrivée d’un nouveau câble sous-marin en France après plusieurs mois de retard

Le câble sous-marin Dunant arrive enfin sur les côtes françaises, après de multiples problèmes météorologique.

Relier les Etats-Unis, la France et l’Angleterre, tel est la mission du câble “AMITIE”. Orange annonce ce lundi 27 septembre l’atterrissement du système du câble sous-marin de télécommunications “AMITIE” sur une plage du Porge, en Gironde.  L’arrivée a été annoncée en février dernier, mais face à des “conditions météorologiques très défavorables“, l’installation a dû être reportée.

Ce câble de nouvelle génération a bénéficié d’un procédé technique innovant avec un forage horizontal pour son atterrage lorsque la météo s’est avérée plus clémente, avec notamment un forage horizontal et dirigé pour finaliser son installation sur les côtes girondines. 6800 km de câble nouvelle génération assureront ainsi une connexion entre l’Etat du Massassuchets, Le Porge et la ville de Bude en Angleterre lors de sa mise en service prévue pour début 2022.

Orange bénéficiera de deux paires de fibres optiques sur ce nouveau système, offrant une capacité pouvant aller jusqu’à 23Tbp/s chacune. “En tant que responsable de la partie française du câble, en qualité de « landing provider » Orange est en charge de l’exploitation et la maintenance de la station d’atterrissement du système. L’opérateur français fournira les liens terrestres pour ce système, au départ de cette station vers Bordeaux, puis Paris et Lyon et connectera le reste de l’Europe grâce à un réseau terrestre à la pointe de la technologie optique.” explique le telco.

“Dans le contexte de l’explosion du trafic international, de l’arrivée de ces nouvelles générations de câbles sous-marins plus efficaces, et compte tenu des enjeux stratégiques et de la souveraineté nationale liée aux câbles sous-marins, Orange doit continuer de développer ses infrastructures pour connecter la France à d’autres continents”, explique Jean-Luc Vuillemin, directeur des réseaux internationaux d’Orange.