Un secrétaire au développement numérique

Un secrétaire au développement numérique
<>
Eric Besson vient d’hériter du poste de secrétaire d’Etat à la Prospective et à l’Evaluation des politiques publiques (secrétaire d’Etat au Numérique). Sa mission devrait largement s’inspirer du rapport Attali (décision 63) et ce haut-commissaire devrait « disposer d’une autorité sur toutes les structures ministérielles chargées du numérique et fusionnera les multiples structures et instances à vocation interministérielle ».

Mr Besson a deux principaux chantiers :

  • l’accès à Internet très haut débit pour tous de plus lors du Salon Cebit de Hanovre début mars, Nicolas Sarkozy avait annoncé ses priorités dans le domaine. « Je veux porter en deux ans à 70 % la part des ménages français équipés d’un ordinateur et je veux que 100 % des Français aient accès à l’Internet à haut débit fixe et mobile avant la fin de mon quinquennat », avait déclaré le président de la République. A ce jour, 55 % des Français sont équipés d’un ordinateur, alors que la moyenne européenne est de 70 %.
  • assurer la tutelle de l’Agence nationale des fréquences avec l’extinction du signal analogique de la télévision qui va libérer des fréquences hertziennes qui pourront être utilisées, notamment, pour l’Internet haut débit.

Source : Les Echos