Freezone S'inscrire

Mobile et box : comparatif des gains d’abonnés chez Orange, Free, SFR et Bouygues au 1ème trimestre

Ne manquait plus que les résultats de l’opérateur au carré rouge. Aujourd’hui, avec la publication des recrutements d’Orange, de Bouygues, Free et SFR, il est à présent possible de dresser un comparatif des quatre grands opérateurs sur le 1er trimestre 2019.

Nous prenons ici en compte le parc forfait hors MtoM pour le mobile et le gain d’abonnés haut débit et très haut débit sur le fixe, sans oublier la fibre/THD. A retenir, la nouvelle perte d’abonnés de Free malgré une nouvelle performance sur le FTTH, le carton plein de Bouygues sur le mobile ou encore le succès de la fibre d’Orange en dépit d’une forte baisse de régime sur le mobile.

 

 

 

Bouygues double SFR sur le mobile, Free ne relance pas la machine, Orange au ralenti

 
Si SFR a enchaîné les performances en se plaçant leader en matière de recrutement mobile lors des quatre derniers trimestres, l’opérateur au carré rouge se voit cette fois-ci chiper la première place du podium par Bouygues Telecom. De son côté, Orange s’est essoufflé au premier trimestre en engrangeant seulement 19 000 abonnés contre 111 000 lors du T4. Une contre performance symptomatique de la décélération du marché du mobile observée par le régulateur sur cette période. Enfin, l’hémorragie continue chez Free sur ce segment même si celle-ci tend à s’estomper. L’opérateur de Xavier Niel perd cette fois-ci 50 000 abonnés contre 94 000 lors de l’exercice précédent, la faute au forfait à deux euros et aux sorties de ventes privées. Tous les opérateurs ont moins recruté.
 
1- Bouygues : +149 000
2- SFR : +117 000
3- Orange : +19 000
4- Free : -50 000
 
 

Free perd toujours des abonnés Freebox mais cartonne sur la fibre, non loin d’Orange 

 
Durant ce 1er trimestre 2019, Bouygues perd son leadership sur le fixe en recrutant 53 000 abonnés contre 102 000 au T4. Conséquence, SFR lui chipe la première place selon ses chiffres. Orange suit avec un niveau de recrutement en baisse par rapport au T4 (49 000 abonnés recrutés contre 71 000). Enfin, Free perd toujours des abonnés Freebox, l’opérateur de Xavier a vu s’envoler 16 000 abonnés entre le 31 décembre 2018 et le 31 mars. Un chiffre moins important que lors du trimestre précédent où il a vu filer 32 000 abonnés à la concurrence. La Freebox Delta n’a pas réussi à enrayer cette perte constatée depuis 4 trimestres.
 
 
1- SFR : +88 000
2- Bouygues : +53 000
2- Orange : +49 000
4- Free : -16 000
 
 
Enfin, au niveau du recrutement sur la fibre, la hiérarchie ne diffère pas, Orange se place pour la énième fois aux avants-postes devant Free qui suit à un très bon rythme en signant un trimestre record avec un gain de 150 000 abonnés contre 148 000 au T3. A noter que seuls Free et Bouygues affichent de meilleurs recrutements en comparaison au trimestre précédent bien que les ventes et migrations sur ce segment soient relativement stables chez SFR et Orange.
 
1- Orange : +168 000
2- Free : +150 000
3- Bouygues : + 94 000
4- SFR : + 63 000 (FTTH et FTTB) 
 
 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (46)
Afficher les 41 premiers commentaires...

CH56
Envoyer message
 
5489 points
Posté le 16 mai 2019 à 15h59
Auzance a écrit
CH56 a écrit Bonjour carachoveride C'est également ce que j'ai compris, mais moi je le regrette. A l'heure où le réseau mobile est en train de de devenir plus efficace, ce serait le moment de faire monter un peu les usages pour les abonnés à l'offre de base. Re-bonjour, CH56 ! Pour ma part, j'ai l'impression que Free a mangé son pain noir, en étant obligé de se contenter d'un ARPU très inférieur à celui de ses concurrents dans le mobile, du fait que le réseau mobile était en construction et les performances très fortement dégradées par l'itinérance. Maintenant qu'il est plus efficace, il semble logique de vouloir récolter les fruits de tous les efforts entrepris, et sortir de cette image "low cost". En enrichissant l'offre de base, il serait tellement facile de dire : "2 euros pour autant, ne vous leurrez pas, vous n'aurez que ce que ça vaut"...

En fait, ils ont promis des annonces, mais je suis échaudé par l'histoire en 2018, avec une comm obscure lors de la convention.

Sur le fixe, ils ont déjà connu une baisse de PDM lors de l'arrivée de Bouygues. Leur ARPU actuellement est en hausse, la progression FTTH est excellente, l'arrivée sur les AMII est proche, à part supprimer la Crystal et clarifier un peu leurs offres je ne pense pas qu'ils bougent tellement. Ils n'y ont pas intérêt, et je ne crois pas que ça les affole.

Sur le mobile, ils ont mangé leur pain noir pendant la phase de mutualisation SFR Bouygues, où le réseau Free continuait à 2000 / an, ce qui paraissait un ralentissement alors que non. Ils ont environ 3500 sites de retard sur Bouygues, dont il est probable que le gros des déploiements "Crozon" soit à présent terminé. Donc oui, la grosse différence par le réseau va fortement se réduire dans les mois à venir.

Il reste une différence de tarif, avec une gamme un peu trop étroite pour Free. Pour l'instant SFR et Bouygues font des promos à prix intermédiaire, je pensais que ça finirait mais ça dure. Du coup Free néglige  en ce moment les clients intermédiaires, qui après tout sont un segment de marché. Ils pourraient au moins faire des offres ciblées vers leurs clients déjà abonnés avec un paquet tarifaire limité, et retenir ainsi ceux qui s'évaporent. Même sur le 2€, il y a des options possibles pour améliorer un peu la rentabilité.

Pour la santé financière, il y a l'Italie qui pèse, et il reste un gros paquet à venir sur les Caraïbes. Je pense que tous les opérateurs souffrent un peu en ce moment, et gardent un trésor de guerre pour l'achat des licences 5G. Free y compris. Ils vont chercher à grappiller tant qu'ils peuvent.

Posté le 16 mai 2019 à 18h13
Auzance a écrit
abalkan78 a écrit Non vous vous trompez il a prit les chiffres fixes (fibre et Adsl) et Free est dernier sur cet item aussi. Free recrute en fibre et en perd sur l'Adsl. Les bons chiffres de l'ADSL :- SFR : 88000-63000 = +25000- Bouygues : 53000-94000 = -41000- Orange : 49000-168000 = -119000- Free : -16000-150000 = -168000 Et en fait, on se rend compte de 2 choses :a) 3 opérateurs sur 4 perdent des abonnés ADSL, y compris Bouygues désormaisb) le seul à gagner des abonnés ADSL est celui qui dispose du réseau câblé. Un comble !

Les chiffres de recrutement séparés fibre et adsl n'ont pas beaucoup de signification car on ne peut rien en déduire. Il faudrait dans ces chiffres pouvoir faire la part des abonnés qui sont migrés et de ceux qui sont des nouveaux clients.

On est incapable de dire si le très bon recrutement de Free en FTTH est lié plutot à des migrations ou plutot à des nouveaux clients.

Posté le 16 mai 2019 à 20h53

Orange au ralenti pas étonnant : Le pdg actuel Richard, aux portes de la prison pour le détournement de fonds public dans l’affaire Tapie soutient Lombard dans ce procès. Les salariés sont révoltés de ce soutien et voir le nom d’orange associé à un soutien à la politique des 60 suicidés de Lombard. Richard n’est plus soutenu que par le pseudo syndicat CFE-CGC qui rassemble tous les managers harceleurs d’orange. Richard poursuit aujourd’hui les harcèlements de Lombard qu’il a industrialisé avec l’aide de l’intelligence artificielle et l’espionnite aigüe de ses salariés, son dada. Richard n’a pas trahi uniquement les contribuables dans l’affaire Tapie, il a aussi trahi tous ses salariés Orange et les 60 morts de l’entreprise.

Posté le 17 mai 2019 à 14h11
CH56 a écrit
crachoveride a écrit ça tombe bien, c'est précisément ce que veux Free  , comme l'explique clairement X. Niel juste ici, faire du tri dans ses abonnés, je cite : "les abonnés qui s'en vont aujourd'hui, sont des abonnés à faible valeur ajoutés" donc inutile pour Free. Bonjour carachoveride C'est également ce que j'ai compris, mais moi je le regrette. A l'heure où le réseau mobile est en train de de devenir plus efficace, ce serait le moment de faire monter un peu les usages pour les abonnés à l'offre de base. Pour les client 0/2 qui ont fondu de 1 million, il en reste 5,5 millions, soit 41%. L'objectif est de faire passer ça à 20% en 2024. Il faudrait donc en virer encore 3 millions ? Je préfère penser que non, ce serait tout de même mieux d'en garder une partie, au besoin sur une offre plus contributive via une option data ou proposition de migrer vers un petit forfait intermédiaire. Certains de ces abonnés sont passés de l'offre de base à l'offre complète par incitation via la promo 12 mois proposée par SMS. J'ignore combien, j'ignore aussi combien à l'issue de leur promo passeront à 19,99€ ou partiront. D'autres sont partis sèchement chez d'autres, à un prix intermédiaire qui n'est pas limité à 12 mois. D'autres ont fait une double porta, et sont revenus sur les promos à 8,99€. Une minorité a pris la VP, et ne seront pas limités à 12 mois, les autres n'auront le choix que de payer plus en restant au bout des 12 mois où de partir à nouveau.

Ah mais je n'ai pas dit que c'était une bonne idée pour autant ou que j'adhérais, c'est semble t'il juste le souhait de Free apparemment. Après je trouve aussi dommage de ne pas pouvoir basculer du forfait à 0/2€ vers la promos d'1 ans à 8.99€ par exemple qui a basculer par la suite à 15/20€, j'en connais (sans exagérer) vraiment une bonne 20 ène dans mon entourage (famille et amis) qui souhaitais ça et ont du coup soit changé d'opérateur, soit (suivant la conso de chacun) basculer sur le forfait de Free Mobile à 15/20€. Je pense qu'il y en aurai eu nettement plus si la bascule via la promo avait été possible.

Posté le 17 mai 2019 à 14h59
vise a écrit
SI XN le dit c'est donc vrai. Forcement.
Je n'ai pas dit ça mais bon il parlais un peu au nom de Free donc aucun intérêt de mentir, surtout devant tout le monde.
Pourtant Je suis abonnée depuis toujours chez free donc fidèle, je serais prêt à prendre un forfait adsl à 50€ sans probleme ( sans bouzein devialet et sans bug ), je ne consomme que tres peu de data mobile ( 1Go environ ) et ne change pas tous les 4 matins d'operateur. Et je suis un csp+ si cher à XN Sacré XN, C'est un peu comme les gens qui se font larguer et qui sortent " m'en fout je l'aimais plus"
Oui c'est un peu l'idée oui ^^ en tout cas c'est ce que j'en ai compris en regardant la vidéo.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quelle est votre situation quant à la fibre de Free ?