Interview Univers Freebox : Xiaomi France annonce un smartphone 700 MHz exclusif aux abonnés Free Mobile

Interview Univers Freebox : Xiaomi France annonce un smartphone 700 MHz exclusif aux abonnés Free Mobile

Alors que Xiaomi célèbre sa première année en France, nous avons pu interroger Yan Liu, le Country Manager de la branche française. Il nous dresse un bilan de cette première année et nous annonce en exclusivité l’arrivée d’un smartphone rien que pour les abonnés Free Mobile.

Univers Freebox : Bonjour Yan, pouvez-vous vous présenter en quelques mots pour nos lecteurs ?

Bonjour, Je suis Yan Liu, le Country Manager de Xiaomi France, que nous avons lancé le 22 mai 2018, il y a tout juste un an. Aujourd’hui, l’équipe compte 22 personnes et va continuer à s’étoffer. Xiaomi n’est pas qu’un fabricant de smartphones. Nous proposons également en France de nombreux autres produits comme des trottinettes, des ampoules connectées, des vidéoprojecteurs et des caméras de surveillance avec toujours cette même idée de l’innovation pour tous, car prix bas ne signifie pas produits de mauvaise qualité. Xiaomi est très connu en Chine et en Inde. En Europe, nous sommes déjà présents en Espagne, au Royaume-Uni, en Italie et en France.

UF : De manière plus générale, comment se porte Xiaomi en France, marché où il est arrivé en mai 2018, soit il y a un an ?

Ça se passe très bien et surtout ça va très vite. En un an nous sommes déjà 5e sur le marché français, selon Canalys. Le Redmi Note 5 a été un succès en 2018 en France, tout comme plusieurs produits tels que les trottinettes, les bracelets, la Mi Box, la caméra 360 ou les ampoules connectées. Nous avons également ouvert 6 boutiques Mi Store et d’autres vont venir dans les prochains mois à travers la France.

UF Quatre smartphones Xiaomi sont disponibles dans la boutique Free Mobile. Excepté le modèle Redmi Note 5, ils supportent la 4G sur la bande des 700 MHz (B28). Cela sera-t-il désormais le cas pour tous les modèles qui rejoindront le catalogue de l’opérateur ?

Oui, au-delà du Redmi Note 5, nous avons également les Mi 9, Mi 9 SE et Mi 8 Lite, qui sont disponibles sur le site de Free Mobile et tous compatibles avec la bande des 700 MHz (B28). Le Mi 9 SE sera d’ailleurs disponible dans une quarantaine de Free Center pour les abonnés qui souhaitent le voir et le tester.

UF : Comment ont été choisis les smartphones Xiaomi proposés chez Free Mobile ?

L’ADN de Free et Xiaomi sont très proches. Le rapport qualité prix est dans notre ADN. Nous proposons et cherchons avec Free Mobile à proposer les meilleurs smartphones possible aux abonnés

UF : D’ailleurs, avez-vous des infos à nous donner sur des smartphones Xiaomi à venir chez Free Mobile ?

Oui notre best-seller, le Redmi Note 7, le meilleur rapport qualité/prix à 200 euros, arrive dans une version compatible B28 dans les prochains jours chez Free Mobile. D’autres suivront bien entendu. Lui aussi pourra être testé en Free Center. 

UF : En parlant des smartphones Redmi, pouvez-vous nous expliquer ce choix de les faire évoluer en tant que marque, eux qui faisaient au début l’objet d’une simple gamme chez Xiaomi ?

Comme le précisait notre fondateur Lei Jun, Redmi se concentre sur le segment rapport qualité/prix très agressif, tandis que Xiaomi se concentre sur le marché moyen-haut de gamme. Cependant, en France, il n’y a pas cette séparation. Les équipes France s’occupent aussi bien de Xiaomi que de Redmi.

UF : Pour les amateurs de grosses performances et les joueurs, peut-on espérer voir un jour débarquer le Pocophone F1 ou le Black Shark 2 chez Free Mobile ?

Back Shark est une marque indépendante dans laquelle nous avons investi pour les faire grandir. Nous fonctionnons un peu comme des incubateurs. Elle fait partie de l’écosystème de nos entreprises partenaires. Nous discutons régulièrement avec Free Mobile pour proposer des smartphones de qualité au meilleur prix. Comme je vous le disais, le Redmi Note 7 arrive en version B28 très bientôt.

UF : À propos de Pocophone justement, le second modèle avec un chipset Snapdragon 855 doit-il arriver prochainement ?

Je ne peux que vous parler de produits annoncés.

UF : Parlons à présent des mises à jour. Un teaser a annoncé la bêta d’Android Q sur les smartphones Mi 9 et Mi Mix 3 5G. Pouvez-vous nous en dire plus concernant la proportion des modèles Xiaomi qui profiteront de la mise à jour ?

D’autres smartphones Xiaomi seront bien entendu sous Android Q. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés du déploiement.

UF : Parlons de la 5G. Vous proposez cette connectivité sur une variante Mi Mix 3. Quand la verra-t-on sur les modèles plus abordables ?

Ce n’est pas seulement une question de smartphones, mais également de réseaux. Le gouvernement et les opérateurs discutent ensemble pour un déploiement en 2020. Pour le moment en Europe, seule la Suisse dispose d’un réseau 5G. D’où la disponibilité du Mi MIX 3 5G sur ce marché. Nous proposerons d’autres modèles 5G au fur et à mesure du déploiement.

UF : Quand verra-t-on le premier smartphone pliable de Xiaomi ?

Vous avez sûrement vu la vidéo de Lin Bin, notre co-fondateur et président. La vidéo est spectaculaire. Mais, pour l’instant, il s’agit d’un prototype et je ne peux vous en dire plus.