Top départ de la baisse des prix des appels et SMS vers les pays de l’UE

Top départ de la baisse des prix des appels et SMS vers les pays de l’UE

Le projet est en marche depuis longtemps, mais c’est aujourd’hui que débute la réduction du coût des appels et SMS vers l’étranger au sein de la zone européenne. 

Cette nouvelle réglementation a été votée par le Parlement européen le 14 novembre 2018 et vise à plafonner le coût des appels intra-européens et aujourd’hui, elle est mise en place. Dorénavant, le maximum qu’un opérateur pourra faire payer pour les appels vers un autre pays d’Europe sera de 19 centimes la minute et le coût des sms sera quant à lui limité à 6 centimes, sans limite d’usage. 

Une bonne nouvelle pour les consommateurs de toute l’Europe, puisque d’après le bureau européen des consommateurs (BEUC), le coût des appels intra-européens oscillait, en 2016, entre 60 centimes et 1.99€ la minute. Cependant, de nombreux forfaits mobiles permettant ces communications à des coûts limités sont déjà en place. En France, les opérateurs auront tous à faire des efforts sur ces coûts, même Free Mobile qui rentrait presque dans les clous l’année dernière mais devra tout de même baisser le coût de ses SMS. La commission européenne explique d’ailleurs que d’après une étude, quatre Européens sur dix passent au moins une fois par mois un appel vers un autre état-membre. 

 A noter que les communications concernées sont celles émises depuis le pays de résidence de l’utilisateur vers un autre état de l’Union européenne. Cette réglementation fait également suite à la fin des frais d’itinérance en Europe mise en place le 15 juin 2017. Si des alternatives existent déjà avec des applications comme Whatsapp ou Messenger, mais aussi avec des forfaits dédiés, ce nouveau plafond devrait permettre aux habitants de l’Union européenne d’utiliser plus librement leur forfait, sans crainte de surcouts trop élevés.