Des copies d’applications populaires infestées de virus menacent les utilisateurs d’Android

Des copies d’applications populaires infestées de virus menacent les utilisateurs d’Android

Une start-up française basée à Montpellier du nom de Pradeo a publié un rapport faisant état de la présence de nombreuses copies vérolées d’applications populaires.

Netflix, Spotify et bien d’autres applications en tout genre comme ExpressVPN, le journal anglais The Guardian, l’antivirus Avira ainsi que de nombreux jeux sont la cible de ces copies infestées de malwares.

La société Pradeo explique comment elle a pu repérer ces applications : “Des applications appelées Netflix ou Spotify, présentant le même logo sur le téléphone, présentaient des malwares, ce qui nous a fortement surpris. Nous nous sommes alors rendu compte qu’il s’agissait de copies, et que le phénomène concernait plusieurs milliers de services”.

Ces applications pirates ne sont pas référencées sur les magasins d’applications officiels et les pirates usent donc de pratiques bien rodées afin de s’immiscer dans le téléphone des utilisateurs. “Les utilisateurs les ont téléchargées en cliquant sur un lien dans un message, souvent des publicités alléchantes. C’est un phénomène qui a été très développé pendant les confinements.” précise Pradeo.

L’unique but de ces applications est de récolter vos données personnelles enregistrées sur le smartphone permettant aux cybercriminels de les revendre ensuite sur le dark net. Certaines vont même jusqu’à prendre le contrôle du smartphone afin de diffuser le malware à l’ensemble du répertoire. La dangerosité de ces applications est variable, mais il est tout de même important de rappeler que le moyen le plus sur de télécharger une application est de passer par le Google Play Store ou autres magasins d’applications officielles.

Si vous pensez avoir téléchargé une de ces applications pirates, la start-up indique comment la désinstaller : “la difficulté pour s’en débarrasser peut être très variable. La copie de Netflix se désinstalle comme une application normale, mais plusieurs autres nécessitent des outils de cybersécurité. Si c’est le cas, il faut se rendre dans les paramètres de son téléphone et bloquer les permissions que s’accorde l’application, notamment pour accéder aux SMS, appareil photo…”.

 

Source : Pradeo