Le saviez-vous : les abonnés Freebox les moins bien lotis peuvent donner de la patate à leur connexion

Le saviez-vous : les abonnés Freebox les moins bien lotis peuvent donner de la patate à leur connexion

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Free donne la possibilité aux abonnés Freebox en ADSL de régler le fonctionnement de leur connexion Internet afin d’en améliorer les performances en fonction de leurs usages.

Un réglage aux petits oignons. Voilà ce que Free propose aux abonnés Freebox en ADSL, avec la possibilité de privilégier la stabilité, la réactivité ou les débits. Pas de quoi accéder aux performances de la fibre optique, mais au moins tenter d’améliorer l’ordinaire.

La manipulation s’effectue depuis l’espace abonné Freebox, à l’adresse https://subscribe.free.fr/login/.

Allez ensuite dans “Ma Freebox”, “Fonctionnalités avancées” et “Réglage du ping”.

De là, quatre modes de fonctionnement seront proposés. À l’abonné de choisir le plus adapté à ses usages :

  • Un mode par défaut assure un ping de 30 millisecondes et permet de prévenir les pertes de paquets pouvant impacter le service TV. Une forme de compromis à privilégier “si vous avez un très grand nombre d’erreurs sur la ligne ou des pertes de paquets à répétition”, est-il expliqué.
  • Un mode fastpatch réduit la latence au strict minimum en contrepartie de l’absence de correction d’erreur. Un mode idéal pour les joueurs en ligne, mais surtout à privilégier pour ceux ayant des conditions de ligne optimales.
  • Un mode patate débride la connexion pour laisser envisager des pointes à 24 Mbit/s en réception. Idéal pour ceux qui téléchargent.
  • Un mode sérénité qui permet de réduire les erreurs au maximum pour assurer la stabilité de la connexion, avec une réduction potentielle du niveau maximal de débit. À privilégier pour ceux qui regardent la télévision et veulent réduire au maximum les risques de gel d’image.

“La mise à jour intervient toutes les 24 heures environ”, est-il précisé. Un changement qui ne sera donc pas instantané.

Vous pouvez par ailleurs retrouver notre présentation en vidéo :