Freebox: Free a recours à deux des trois assistants virtuels les plus populaires selon une étude Microsoft

Freebox: Free a recours à deux des trois assistants virtuels les plus populaires selon une étude Microsoft

Les box équipées d’assistants vocaux sont de plus en plus courantes. Microsoft vient de publier une étude présentant les assistants virtuels les plus populaires et, dans le top 3, on trouve deux des assistants proposés sur Freebox. 

C’est une étude organisée par le géant de l’informatique Microsoft qui a révélé le classement des assistants vocaux les plus populaires, tout support confondu. L’étude se base, entre autres, sur un sondage effectué auprès de 2000 personnes aux Etats-Unis, Royaume-Uni, en Inde, en Australie et au Canada. Le classement a ainsi été dévoilé ainsi (à noter qu’il est possible d’utiliser plusieurs assistants en même temps, chaque statistique est donc à prendre indépendamment des autres).

Les assistants les plus utilisés sont Google Asisstant et Siri qui regroupent ainsi 36% d’utilisateurs chacun. L’opposition entre Google et Apple continue donc et ils sont à égalité sur ce point. Alexa, l’assistant d’Amazon est quant à lui troisième avec 25% et même si l’étude a été lancée par Microsoft, Cortana est bon dernier avec 19% d’utilisateurs. Pour les assistants virtuels moins utilisés, tous ont été regroupés puisqu’ils ne représentent qu’1% du marché. Exit donc Bixby et autres assistants développés par les fabricants de smartphones (ou autres). 

Les Freebox et leurs assistants de première classe

Depuis bientôt 2 ans, la Freebox Mini 4K propose d’utiliser Google Assistant. Une application a également été développée pour permettre l’utilisation de l’assistant de Google sur la Freebox Revolution. Depuis la sortie de la Freebox Delta, l’ex-trublion des télécoms a ajouté deux nouveaux assistants vocaux à son palmarès puisque la nouvelle arrivée inclus Alexa, créé par Amazon, et Ok Freebox qui lui est développé par Free. 

Si l’on exclut Siri, qui est exclusif aux appareils Apple, les Freebox regroupent donc les deux assistants les plus utilisés à ce jour. Un opérateur en avance sur le sujet donc, puisqu’il avait déjà été le premier à proposer Google Assistant sur sa Freebox Mini 4K. Qu’en est-il de la concurrence ? 

Les box des autres opérateurs en retard derrière celles de Free

Si la Bbox Miami a également proposé Google assistant, (une fonctionnalité normale, puisque la box tourne sous Android TV), les autres opérateurs sont encore un peu à la traîne. Orange a annoncé l’année dernière l’arrivée de son enceinte connectée incluant Djingo et Alexa, le premier étant dédié à la gestion de son ecosystème. Le lancement de cette enceinte est cependant sans cesse repoussé, la dernière date annoncée étant avril 2019, qui va se terminer, difficile de savoir quand arrivera l’assistant pour les abonnés Orange. SFR quant à lui, comme nous vous l’expliquions la semaine dernière, est à la traîne puisqu’il vient seulement de proposer une télécommande vocale sur ses box et toujours aucun assistant à l’horizon. 

L’étude révèle une tendance de plus en plus grande à l’achat d’enceintes connectées parmi les sondés, puisque par rapport à 2018, où 23% des utilisateurs possédaient une enceinte connectée, le nombre a presque doublé, passant à 45%. La réticence à acheter ce type de matériel a également baissé. Il est donc possible que ces assistants vocaux intégrés à la box deviennent bientôt un véritable argument de vente pour les box des opérateurs.