SFR assure qu’il proposera à ses abonnés le foot anglais la saison prochaine et la Ligue 1 dès 2020

SFR assure qu’il proposera à ses abonnés le foot anglais la saison prochaine et la Ligue 1 dès 2020

 

Lors d’une conférence de presse, le patron d’Altice s’est montré très confiant hier sur la diffusion de la Premier League la saison prochaine sur RMC Sport et de la Ligue 1 dès 2020. Les négociations entamées avec Mediapro avancent dans ce sens.

Contexte. Canal+ ne diffusera plus la Ligue 1 à partir de 2020, la filiale de Vivendi a toutefois raflé le 1er novembre dernier au nez et à la barbe de SFR, les droits de diffusion TV de la Premier League anglaise dès la rentrée 2019 et ce pendant trois saisons. Mais dans la foulée, les deux groupes sont entrés en discussion. Près de deux mois plus tard, un terrain d’entente a finalement été trouvé, Canal+ a demandé l’autorisation aux dirigeants anglais de co-diffuser la quasi-totalité des rencontres avec RMC Sport. Restait à obtenir le feu vert de la Premier League afin de rétrocéder une partie des matchs. Mais ce n’est aujourd’hui toujours pas le cas. Pas de quoi s’inquiéter selon Alain Weill, le PDG a joué hier la carte de l’optimisme sans faille devant les journalistes, notamment de L’Equipe : « Nous n’avons pas d’inquiétude quant au fait que nous continuerons à proposer la saison prochaine la Premier League sur RMC Sport. Pour des raisons diverses, il n’y a pas de communication sur le sujet actuellement mais nous n’avons pas d’inquiétude particulière depuis l’attribution des droits à Canal. C’est un partenaire avec lequel nous travaillons aujourd’hui autour du foot. » Vrai, en tout cas le président du directoire de Canal+, Maxime Saada "ne voit pas l’intérêt de priver les abonnés SFR de la Premier League et de favoriser l’inflation des prix d’accès au football en France" a t-il assuré en début d’année. 

S’agissant de la Ligue 1 et de l’arrivée de Mediapro dès 2020 comme premier diffuseur avec 8 matchs, le patron d’Altice Europe le promet : « Il est difficile de parler de discussions qu’il peut y avoir en ce moment… Mais nous proposerons à nos abonnés SFR, à coup sûr, le Championnat de France de football dans un an, quand la nouvelle saison (2020-2021) démarrera. Quel que soit le diffuseur, il sera proposé sur SFR ». 

Pourtant les plans de son rival Canal+, à savoir un rachat éventuel d’une partie des droits de la Ligue 1 en cas de revente, sont tombés à l’eau. Ce sera la distribution de la chaîne 100% foot de Mediapro dès 2020, sinon rien pour les opérateurs. Jaume Roures, patron du groupe sino-espagnol a justifié son choix dans un entretien accordé au Figaro en novembre dernier : « Notre modèle économique est très clair. Nous allons fabriquer une chaîne 100 % foot et nous allons la commercialiser auprès de tous les opérateurs du marché et en direct sur Internet. Nous écartons l’idée de sous-licencier une partie de nos droits. Car si nous revendions une partie des droits à Canal+ par exemple, nous appauvririons l’offre de notre propre chaîne.Et ce n’est pas le but. » Cependant, SFR pourrait ne pas être logé à la même enseigne, l’opérateur au carré rouge "dispose des droits de la Champions League et de la League Europa, il y aura certainement quelque chose à faire" a fait savoir le numéro1 de Mediapro, laissant présager d’un accord gagnant-gagnant avec le groupe de Patrick Drahi.