Free remporte un bras de fer, un maire ironise sur la transparence et invite les habitants à prendre le relais

Free remporte un bras de fer, un maire ironise sur la transparence et invite les habitants à prendre le relais

Free a remporté une bataille judiciaire face à une commune récalcitrante.

Free a pour projet d’installer un pylône de téléphonie mobile à Auneuil, commune du département de l’Oise. L’équipement doit plus précisément être implanté sur le terrain du magasin de bricolage Brico Pro. La commune en a été informée en janvier 2021, lors du dépôt de la déclaration préalable de travaux.

“Nous avons d’abord refusé de valider la déclaration préalable déposée en janvier par Free. En retour, cette société nous a alors assignés en référé. Notre argument a été rejeté par le juge”, explique Hans Dekkers, le maire d’Auneuil, qui avait décidé de faire barrage au projet du telco et qui a été renvoyé dans les cordes.

“Pourtant, le relais, situé au-dessus du cimetière communal, est en mesure d’offrir un service identique, puisqu’il est conçu pour accueillir les antennes de plusieurs opérateurs”, s’étonne-t-il.

L’édile ne cache en tout cas pas son amertume. “Chacun pourra juger si ce mode opératoire est compatible avec les promesses de transparence auxquelles tant de personnes prétendent s’engager“, indique-t-il, concernant le fait qu’il n’a jamais eu le moindre contact avec les collaborateurs de Free.

Estimant avoir fait son possible, il invite d’ailleurs les habitants à prendre le relais. “ll revient désormais aux habitants d’Auneuil de faire valoir leur opposition à ce projet”, estime-t-il.

Source : L’Observateur de Beauvais