Un père forcé de vendre sa voiture suite aux dépenses de son fils dans un jeu mobile

Un père forcé de vendre sa voiture suite aux dépenses de son fils dans un jeu mobile

Une nouvelle preuve, si cela était nécessaire, qu’il vaut mieux garder un œil sur les enfants lorsqu’ils sont face à un smartphone ou tablette tactile.

Muhammad Mutaza a certainement dû ouvrir grand les yeux ou tomber de sa chaise lorsqu’il a reçu la facture iTunes. Ce Britannique de 41 ans a en effet reçu une douloureuse de 1 289 livres sterling, soit environ 1 500 euros.

Après avoir pensé à une arnaque, Muhammad Mutaza a vite trouvé le coupable, qui n’était autre son fils de 7 ans, Ashaz. Il avait effectué des achats in-app dans le jeu mobile Dragons: Rise Of Berk. Le bambin a réalisé des achats allant de 1,99 et 99,99 livres, le plus gros intégré coûtant 109,99 livres, chose que ne savait pas son père. “Je n’aurais jamais pensé qu’il serait possible de dépenser autant d’argent pour un jeu pour enfants”, a raconté le paternel, ne cachant pas être particulièrement remonté.

Et pour cause puisqu’Apple n’a pas voulu entendre grand-chose, n’acceptant que le remboursement de 207 livres sterling. Ayant dû revendre sa voiture pour couvrir cette dépense imprévue, l’homme compte poursuivre le géant américain en justice.

Mieux vaut prévenir que tenter de guérir

Ce père est loin d’être une exception. On se souvient notamment d’une affaire rapportée début 2020, avec une fillette de 8 ans ayant bidouillé son iPad offert à Noël et dépensé près de 2 000 livres sterling. Plus tard dans l’année, des parents avaient découvert 16 293 dollars d’achats in-app dans Sonic Forces réalisés par leur fils de 6 ans. Malgré les affaires similaires déjà rapportées dans la presse, le message a visiblement du mal à passer auprès des parents et futurs parents.

Sources : The Sun et Presse Citron