L’Autorité de la concurrence va statuer sur la création de la plateforme française “Salto” de TF1, M6 et France TV

L’Autorité de la concurrence va statuer sur la création de la plateforme française “Salto” de TF1, M6 et France TV

En juin dernier les groupes France Télévisions, M6 et TF1 ont bel et bien trouvé un accord en annonçant ce matin unir leurs forces pour créer une plateforme OTT française : Salto. Mais depuis l’offre n’est toujours pas lancée et l’Autorité de la concurrence va statuer sur sa création.

Avec Salto, les trois groupes annonçait il 9 mois qu’ils allaient " proposer une réponse ambitieuse aux nouvelles attentes du public avec un service de qualité, innovant et simple d’accès. Cette plateforme proposera une offre d’une variété sans égal : information (JT, magazines, événements spéciaux), sports, divertissements, fictions françaises, série US, documentaires et cinéma".

Depuis c’est presque le calme plat. Mais le dossier semble avancer, lentement, sur le plan réglementaire. En effet, l’Autorité de la Concurrence annoncé ce lundi qu’elle allait être en charge de l’examen la création d’une entreprise commune entre les groupes France Télévisions, Métropole Télévision et TF1, dénommée Salto. 

C’est en accord avec les entreprises concernées que la Commission européenne a considéré que l’Autorité française était la mieux placée pour étudier cette opération de concentration, au regard notamment de l’impact de cette opération sur le marché français et de l’expérience de l’Autorité dans ce secteur. Il faudra donc attendre l’avis de l’Autorité avant que Salto ne soit lancé.

Que proposera Salto ?

On connait pour le moment peu de choses quant aux contenus que proposera Salto, Julien Verley, le directeur du developpement commercial de France Télévisions a expliqué que ce ne serait pas une plateforme de VOD, mais "une plateforme numérique de télévision", qui sera disponible en OTT et sous forme d’application mobile. On retrouvera sur ce service, de façon éditorialisée (et non par chaînes) "toute les diversité des contenus" des Groupe France Télévisions, TF1 et M6. On pourra ainsi retrouver du divertissement, du sport, de la fiction américaine, européenne et française. 

Les contenus proposés seront fonction de l’offre qui sera choisie par l’abonné. Il y aura un premier niveau de prix qui permettra d’accéder aux contenus live et replay des chaînes des 3 groupes. Une seconde offre, plus chère, donnera accès à "un catalogue très riche d’inédits et d’exclusivités". Les 2 tarifs n’ont pas été indiqués, mais, selon Le Figaro il y aurait une offre à 1,99€/mois et une seconde à 6,99€/mois.