LinkedIn : le réseau social victime d’une grosse fuite de données, des millions d’utilisateurs touchés

LinkedIn : le réseau social victime d’une grosse fuite de données, des millions d’utilisateurs touchés

De quoi embarrasser le réseau social LinkedIn. Plus de 9 utilisateurs sur 10 ont été touchés par une importante fuite de données personnelles.

700 millions, c’est le nombre d’utilisateurs de LinkedIn concernés par une grosse fuite de données. Soit 90 % des 756 millions d’utilisateurs revendiqués par le réseau social professionnel racheté par Microsoft en 2016.

Ces données de profils incluant notamment noms, prénoms, genres, adresses e-mail, numéros de téléphone, localisations géographiques, entreprises fréquentées, intitulés des postes et URLs de profil ont été mis en vente le 22 juin par un hacker sur un site spécialisé.

À la clé, c’est le risque d’exploitation dans le cadre de campagnes de phishing, mais également d’usurpation d’identité ou d’infiltration dans des entreprises stratégiques. D’après l’amuse-bouche fourni par le hacker et les premiers examens de spécialistes, les données proposées au plus offrant seraient authentiques.

Renouveler son mot de passe reste toujours une bonne idée, mais ne servirait pas à grand-chose dans le cas présent, car la fuite ne concerne pas les mots de passe. La seule chose restant à faire est d’être vigilent lors de la réception d’e-mails et de vérifier qu’il n’existe pas un faux profil à votre nom.

Sources : Capital et Europe 1