Apple montre les dents, il en a marre des fuites autour de ses produits

Apple montre les dents, il en a marre des fuites autour de ses produits

Apple tente de faire taire les leakers. Pour cela, le géant à la pomme a fait appel à un cabinet d’avocats.

Les fuites sont monnaie courante dans le monde la tech. Tout comme les teasing, elles contribuent à faire monter la mayonnaise jusqu’au grand jour. Beaucoup de smartphones se dévoilent ainsi en long et en large en amont des annonces officielles, que ce soit au travers de visuels, de vidéos de prise en main, de caractéristiques ou de prix.

Si ces fuites peuvent être plus ou moins organisées par certaines marques, dans le but de faire monter la pression tout en gardant la main sur la communication, ça n’est visiblement pas le cas pour Apple qui a décidé de s’attaquer frontalement aux leakers.

La firme à la pomme a en effet mandaté un cabinet d’avocats pour contacter les leakers, les personnes relayant ces informations non publiques. Il leur est demandé d’arrêter de diffuser des infos en avance pour deux raisons. La première, c’est le risque de diffuser des infos inexactes pouvant induire les consommateur en erreur. La deuxième, c’est que cela donne des informations à la concurrence.

Ce n’est en tout cas pas la première fois qu’Apple montre les dents. Le géant de Cupertino a notamment rappelé à l’ordre ses collaborateurs en novembre 2013 et ses sous-traitants en mars 2021.

Source : Frandroid