L’école 42 veut pouvoir accueillir plus de femmes, sans pour autant changer ses conditions d’accès

L’école 42 veut pouvoir accueillir plus de femmes, sans pour autant changer ses conditions d’accès

Toujours dans l’optique de rendre les formations informatiques accessible à tous (et à toutes), l’école fondée par Xavier Niel agit pour rendre sa formation plus attrayante aux candidates. 

L’école 42 concerne un domaine de formation réputé comme particulièrement masculin : l’informatique, mais s’active à démentir ce stéréotype et des résultats apparaissent déjà. En effet, la prochaine promotion de l’école comptera 21% de femmes, une belle avancée puisque la première promotion de l’école n’en comptait que 7%. 

Derrière cette avancée, on trouve une femme : Sophie Viger qui est depuis 4 mois la directrice de l’école. La directrice a ainsi expliqué que la volonté de l’école était de supprimer les clichés autour du monde l’informatique, la réservant à un milieu majoritairement masculin. Il est aussi question de d’émanciper le code de la culture "geek", souvent excluante pour les femmes. 

Pour rendre la formation plus attrayante et attirer des candidates, le choix s’est porté sur l’accueil plutôt que sur des quotas à atteindre. 

"On ne transige pas sur le niveau requis pour entrer à l’école. On ne fait aucune discrimination positive car on ne veut pas que les femmes puissent douter de leurs compétences."

Pour cela, le sentiment de sécurité des candidates est l’un des aspects sur lesquels une équipe , composée d’intervenants extérieurs mais aussi d’élèves et d’alumnis, a travaillé. Une politique stricte sur les comportements sexistes, mais également homophobes ou raciste a été mise en place mais il est également plus facile de dénoncer ce type de comportement avec des personnes de références ainsi qu’une adresse e-mail dédiée. Tout comportement discriminatoire sera ainsi sanctionné d’un avertissement puis d’un renvoi si il y’a récidive. 

Rendre l’école plus accessible et attrayante à d’autres catégories de population est clairement l’objectif de l’école 42. Sophie Viger a d’ailleurs annoncé comme objectif pour la rentrée prochaine que 35% des candidates à l’admission de l’école (la fameuse épreuve de la piscine) soient des femmes. A rappeler que l’école 42 à également ouvert il y’a peu ses portes aux candidats âgés de plus de 30 ans. 

Source : Les Echos