Amazon remporte la Ligue 1, Canal+ proteste et se retire

Amazon remporte la Ligue 1, Canal+ proteste et se retire

Canal+ conteste la décision de la LFP de céder 80% des matchs de la Ligue 1 à Amazon Prime.

Coup de tonnerre dans le sport et l’audiovisuel. Amazon a surpris le milieu vendredi 11 juin en remportant les droits de diffusion de 80% des matchs de la Ligue1 pour les saisons allant de 2021 à 2024. En plus du top 10 des meilleures affiches, Prime Video détient également 66 seconds et troisièmes choix, ainsi que les droits sur les magazines du dimanche retraçant les meilleurs moments du week-end et proposant des analyses d’experts. Amazon prévoit également la diffusion de 8 rencontres de Ligue 2 par journée.

Nous sommes heureux et honorés de lancer ce partenariat avec la LFP pour diffuser le meilleur du football professionnel Français sur Prime Video, déclare Alex Green, Directeur Général, Prime Video Sport Europe. “La Ligue 1 est la compétition nationale de football la plus regardée du pays et nous sommes incroyablement fiers de mettre en avant chaque club et les meilleures affiches du championnat chaque semaine pendant les trois prochaines saisons. Nous sommes encouragés par l’accueil qu’a reçu la diffusion de Roland-Garros auprès de nos abonnés. Nous comptons nous appuyer sur ce succès pour  proposer une expérience exceptionnelle  à nos clients avec l’arrivée du football sur Prime Video en France”.

La LFP avait alors opté pour l’offre combinant une diffusion chez le géant américain avec 2 matchs par journée disponibles sur Canal+, pour un total de 663 millions d’euros par mois garantis, dont 250 millions déboursés par Amazon. Cependant, un nouveau retournement de situation est venu perturber le milieu.

Canal+ se rebiffe et refuse l’accord

Canal+ s’oppose fermement à la décision, la chaîne cryptée souhaitait en effet une nouvelle redistribution des lots et des matchs en lien avec son allié beIN Sports. « Après l’échec du choix de Mediapro en 2018, Canal+ regrette la décision de la Ligue de football professionnel de retenir aujourd’hui la proposition d’Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques, Canal+ et BeIN Sports. Canal+ ne diffusera donc pas la Ligue 1 », a donc annoncé le groupe de télévision cryptée (filiale de Vivendi) dans un communiqué. Il reste à savoir si la rupture sera définitivement consommée ou si un terrain d’entente peut encore être trouvé.

De son côté, la présidente de l’Autorité de la concurrence affirme suivre le dossier, mais explique n’avoir pas encore été saisie : “On va peut-être laisser aux uns et autres le temps pour expliquer comment la Ligue a attribué ces droits et quel est son projet avec Amazon.” Alex Green pour sa part promet qu’il n’abandonnera pas la LFP.

beIN Sports pour sa part est plus philosophe, son directeur de la rédaction des programmes considère que cela “fait partie du jeu“. La chaîne qatarie doit se contenter de deux matchs par journée de Ligue 2. Et pour les consommateurs, des questions restent en suspens, notamment autour du modèle de commercialisation du championnat Français. Sera-t-il possible de suivre la Ligue 1 avec un simple abonnement Amazon Prime, ou le lancement d’une offre dédiée est-elle prévue ? La plateforme précisera “dans les prochaines semaines” son dispositif de diffusion des matchs ainsi que le prix pour les abonnés.

Source : Le Monde