Streaming vidéo : Netflix écrase la concurrence en Europe et capte la moitié des revenus

Streaming vidéo : Netflix écrase la concurrence en Europe et capte la moitié des revenus

Netflix s’impose sur le marché du streaming vidéo. Il capte plus de la moitié des revenus en Europe.

Des chiffres publiés par S&P Global Market Intelligence le montrent. Netflix écrase la concurrence sur le marché du streaming vidéo et profite de la forte croissance du secteur. Arrivé en Europe en 2012, le groupe américain y a en effet capté 52 % des 6 milliards de dollars de revenus générés au cours de l’année 2018. Tout juste le géant Amazon parvient-il à récupérer 21 % des revenus avec sa plate-forme Prime, se hissant ainsi à la seconde place. Les autres services tels que BritBox, Canal+ ou encore Salto arrivent loin derrière. Le cabinet d’analyse souligne au passage que les parts de marché les plus élevées ont été notées dans les pays nordiques. Rappelons d’ailleurs qu’en France le service a récemment atteint les 5 millions d’abonnés, dépassant ainsi Canal+.

S&P Global Market Intelligence estime que le marché du streaming vidéo devrait doubler d’ici 2023 pour flirter avec les 13 milliards de dollars. De quoi aiguiser les appétits et inciter les acteurs à redoubler d’efforts pour attirer les abonnés. Apple et Disney comptent se lancer prochainement. À voir s’ils pourraient être ceux pouvant stopper l’avancée du rouleau compresseur Netflix.

Toujours en parlant de Netflix, rappelons que la hausse de tarifs visible pour les nouveaux abonnés n’est qu’un test.