Smartphones pliables : Huawei avait testé et écarté le design retenu par Samsung, le jugeant mauvais

Smartphones pliables : Huawei avait testé et écarté le design retenu par Samsung, le jugeant mauvais

 

Les smartphones pliables de Samsung et Huawei étaient incontestablement les stars du MWC de Barcelone. Le groupe chinois estime d’ailleurs avoir fait un meilleur choix technologique que son concurrent.

Samsung et Huawei ont enfin levé le voile sur leurs premiers smartphones pliables. Les deux constructeurs ne proposent toutefois pas la même chose. Sur le Galaxy Fold, le choix s’est porté sur un grand écran pliable 7,3 pouces à l’intérieur et un petit écran de contrôle 4,6 pouces à l’extérieur, entre lesquels on bascule en déployant le smartphone. Avec le Mate X, il y a deux écrans 6,6 et 6,38 pouces à l’extérieur qui peuvent se combiner pour en former un plus grand de 8 pouces lorsqu’il est déployé.

Interrogé par le site Business Insider, Richard Yu, CEO de la branche mobile de Huawei, est revenu sur ce choix pour le Mate X. Il indique avoir testé un design semblable à celui retenu par Samsung durant la phase de développement, mais l’avoir personnellement écarté, car le jugeant « mauvais ». Pourquoi ? Eh bien parce que le design du Galaxy Fold se traduit par deux écrans, et donc un poids « trop lourd ». Si l’argument a du sens, on peut aussi souligner le fait que les deux écrans du Mate X se trouvent à l’extérieur et sont par conséquent en proie aux chocs et rayures. Une coque sera nécessaire. D’ailleurs, le constructeur chinois en a présenté une officielle lors de la conférence.