Le déploiement de la fibre optique accélère en France, le nombre d’abonnements décolle

Le déploiement de la fibre optique accélère en France, le nombre d’abonnements décolle

La croissance annuelle du nombre d’abonnements au très haut débit atteint pour la première fois deux millions, en très grande majorité grâce à la fibre optique, c’est le bilan des résultats du suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit de l’Arcep.

Une montée en puissance du déploiement et de l’adoption du Ftth. La croissance annuelle des abonnements très haut débit "atteint pour la première fois deux millions, en très grande majorité grâce à l’essor du FttH", a indiqué hier le régulateur. Plus précisément, au cours du quatrième trimestre 2018, le nombre d’abonnements à très haut débit dont le débit maximum descendant est supérieur ou égal à 30 Mbit/s, a progressé de 615 000 pour atteindre 9,0 millions, soit 500 000 de plus qu’un an auparavant. Une évolution de bon augure étroitement liée à la hausse du nombre d’abonnements en fibre optique de bout en bout, en augmentation de 485 000 par rapport au trimestre précédent, et "contribuant à près de 80% de l’accroissement total du très haut débit". Au 31 décembre 2018, le nombre d’accès en fibre optique de bout en bout s’élève à 4,8 millions de lignes, soit +1,5 millions un an. 

S’agissant des déploiements, le nombre de locaux "rendus raccordables sur le trimestre dépasse pour la première fois le million", observe l’Arcep tout en appelant les opérateurs à accélérer le rythme. Sur les quatre derniers trimestres, 3 212 000 locaux supplémentaires ont été rendus raccordables au FttH, dont 1 013 000 au T4 2018. Au 31 décembre 2018, 13,56 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 32 % en un an.

Autre constat, la zone « AMII » "concentre toujours la majorité des déploiements du FttH au cours du quatrième trimestre", avec nouveaux 630 000 locaux raccordables sur la période, soit la meilleure progression jusqu’ici dans cette zone. De son côté, le rythme des déploiements des lignes FttH dans la zone d’initiative publique continue d’accélérer, avec 249 000 locaux rendus raccordables. Au total, à la fin de l’exercice 2018, 20,1 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 13,9 millions en dehors des zones très denses.