Free Vs Bouygues Télécom : la guerre s’étend au marché des entreprises

Free Vs Bouygues Télécom : la guerre s’étend au marché des entreprises

Si la guerre se fait de plus en plus rude sur le marché des particuliers, les opérateurs fourbissent maintenant leurs armes sur le marché des entreprises. En particulier Free et Bouygues Télécom qui sont les plus petits sur ce marché. C’est ainsi qu’Iliad a racheté récemment Jaguar Network, un opérateur qui fournit du cloud, de la téléphonie, de la fibre et d’autres services télécoms aux entreprises.

C’est maintenant au tour de Bouygues Télécom d’annoncer le rachat de Nerim. En effet, l’opérateur a annoncé qu’il avait signé la semaine dernière un accord relatif à l’acquisition de 100 % du capital et des droits de vote de Nerim. La réalisation de l’acquisition devrait intervenir d’ici la fin du mois de mars 2019, au plus tard. "Ce projet de rapprochement s’inscrit pleinement dans la stratégie annoncée par Bouygues Telecom d’accélérer son développement sur le marché des TPE, PME et ETI. Le marché du B2B est en pleine transformation. La fin du RTC (Réseau Téléphonique Commuté), le développement de la fibre et de solutions de télécommunications de nouvelle génération offrent aux entreprises françaises de nouvelles perspectives pour renforcer leur compétitivité et développer de nouveaux marchés" a expliqué l’opérateur de Martin Bouygues.

Dans cet environnement marqué par des exigences croissantes en matière de qualité de service, Nerim, opérateur alternatif historique crée en 1999, apporterait notamment à Bouygues Telecom Entreprises son savoir-faire technique dans la commercialisation de réseaux de données et d’hébergement à destination des PME. Dans le cadre de cette acquisition, Nerim conserverait son autonomie juridique et commerciale et bénéficierait de l’appui de Bouygues Telecom Entreprises pour poursuivre son développement