Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms… avec Free la liberté n’a pas de prix, appelez-moi Orange etc…

Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms… avec Free la liberté n’a pas de prix, appelez-moi Orange etc…

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs … 


18 Février 1999 : Un nouvel opérateur est né

Happy birthday to Free ! C’est la date clé de cette semaine, une filiale d’Iliad est lancée en milieu de février 1999 sans que l’on se doute de l’impact qu’elle va avoir sur le monde des télécoms. Mais c’est quelques mois après que Free a déjà surpris son monde en lançant le premier accès à internet gratuit puis c’était l’escalade des révolutions avec le triple play, son arrivée sur le marché mobile en 2012…

 


13 Février 2012 : France Télécom initie son changement de nom

Quelques jours auparavant, les premières offres mixtes au nom d’Orange étaient lancés et c’est à partir du 13 février que France Télécom présente son projet d’être renommé Orange aux syndicats. C’est le début de la fin pour le nom France Télécom qui sera acté quelques mois plus tard. 


20 Février 1986 : La Cinq arrive sur les écrans français

 C’est l’arrivée de la 2ème chaîne privée après Canal + en France : la 5 est lancée il y’a 33 ans. C’est la première chaîne privée en France financée uniquement par la publicité et elle restera à l’antenne pendant 6 ans avant d’être remplacée par Arte.


14 Février 2005 : YouTube est créé

 Un an et dix jours après Facebook, c’est une nouvelle plate-forme qui changera internet qui fête son anniversaire. Issu d’une volonté de pouvoir partager ses vidéos simplement et gratuitement sur le web, YouTube est né à la Saint-Valentin 2005. La plate-forme a bien évoluée depuis, notamment après son rachat par Google, mais à l’époque c’était une plate-forme sans prétention permettant tant aux créatifs qu’aux familles de partager des instants vidéos à grande échelle. La première vidéo postée sur YouTube en est le parfait exemple : il s’agit simplement de l’un des fondateurs de YouTube décrivant des éléphants dans un Zoo.