Malgré son lancement tardif et les retards de livraison, la Freebox Delta aurait déjà permis à Free de sauver le 4ème trimestre 2018

Malgré son lancement tardif et les retards de livraison, la Freebox Delta aurait déjà permis à Free de sauver le 4ème trimestre 2018

 
Free a souffert en termes de recrutements Freebox au cours de l’année 2018. En effet, l’opérateur a perdu 28 000 abonnés fixe au cours du 2ème trimestre et 14 000 au 3ème trimestre. La nouvelle Freebox Delta était donc très attendue pour relancer la machine à recruter. Mais cette dernière ayant été lancée le 4 décembre, et les premières Delta reçues le 12 décembre, l’impact de la nouvelle Freebox sur le 4ème trimestre devrait être limité.
 
Toutefois, même si la Freebox Delta n’a influé sur les recrutements qu’une quinzaine de jours, et malgré les retards de livraison (et donc d’activation) elle aurait déjà permis de sauver le 4ème trimestre de Free. En effet, selon les estimations de francois04, basées sur les activations (les Freebox Delta non reçues ne sont donc pas comptabilisées) la perte d’abonnés fixe a été stoppée sur ce dernier trimestre, avec un nombre de Freenautes qui est resté stable par rapport au 3ème trimestres, avec un total compris entre 6 430 000 et 6 460 000 abonnés au 1er janvier. Il faudra maintenant voir sur un trimestre entier quel sera l’impact de cette nouvelle Freebox.