Mauvaise qualité de service sur le réseau fixe : un député porte plainte contre Orange

Mauvaise qualité de service sur le réseau fixe : un député porte plainte contre Orange

 

Orange a été pointé du doigt à plusieurs reprises concernant la qualité de service inégale de son réseau fixe. Il est accusé de manquement aux obligations du service universel dans certaines zones du territoire. Un député a décidé de passer à la vitesse supérieure, en déposant une plainte.

Une qualité de service pas toujours au rendez-vous

Orange a déjà été critiqué pour la qualité de son réseau fixe. Dans certaines zones, le vieillissement des infrastructures, les dégradations volontaires ou non et l’entretien insuffisant font que le service universel n’est pas assuré. L’appel à des prestataires externes n’aide en rien à l’amélioration des choses. Les plaintes tournent autour des communications impossibles ou dégradées et d’installations parfois dangereuses. Les problèmes concernent aussi bien la téléphonie fixe, que l’accès à Internet. 

Une plainte contre Orange

C’est ce genre de situation qui a poussé Olivier Gaillard, député de la cinquième circonscription du Gard, à déposer plainte contre l’opérateur, allant ainsi plus loin que d’autres députés qui se sont contentés de mettre en pause les paiements le temps qu’Orange se mettent en conformité

Le document de la plainte a fait l’objet d’un partage sur le compte Twitter du député. Olivier Gaillard évoque des « des pannes à répétition, des coupures de téléphone excédant largement le mois, des réparations retardées et bricolées, des poteaux dangereux, du service après-vente défectueux ». Il déplore « un manquement grave du prestataire à son obligation de qualité de service ». Son accusation porte sur une « dégradation progressive et significative de la qualité des prestations raccordement et service téléphonique universel ».