5G sur les iPhone : Apple explore les pistes MediaTek et Samsung

5G sur les iPhone : Apple explore les pistes MediaTek et Samsung

Qualcomm n’est pas prêt de revenir dans les smartphones d’Apple. La firme à la pomme étudierait en effet la possibilité de faire appel à MediaTek et Samsung pour mettre la 5G dans ses iPhone.

Des tensions entre Qualcomm et Apple

Sur fond de nombreux désaccords, Qualcomm et Apple s’affrontent depuis quelques temps devant les tribunaux. Cela s’est récemment traduit par un verdict en faveur de Qualcomm interdisant la vente de plusieurs modèles d’iPhone en Chine. Et si Apple indiquait qu’il ne concernait pas la génération 2018, Qualcomm avait des plans en ce sens. La guerre est vraiment déclarée.

Dans ce contexte, il est évident que les puces de Qualcomm, et plus précisément les modems, n’ont pas tardé à être écartés par Apple. Après avoir partagé en 2016 la fourniture de modems entre Qualcomm et Intel, Apple a fini par évincer purement et simplement les puces du premier en 2018.

Une opportunité pour MediaTek et Samsung

Et la situation n’est pas prête de changer. Si Apple hésiterait à utiliser le modem 5G de Intel en raison de performances insatisfaisantes, pas question de rouvrir les portes aux solutions de Qualcomm.

D’après Tony Blevins, responsable de la chaîne logistique chez Apple, dont les propos ont été rapportés par Reuters, la firme à la pomme étudierait la possibilité de faire appel à Samsung, déjà partenaire pour d’autres composants. Elle regarde aussi du côté de MediaTek, qui a bien progressé au niveau des chipsets mobiles (ses Helio P sont très populaires sur le milieu de gamme) et qui travaille justement sur son propre modem 5G (le Helio M70 qui sera prêt en 2019).

Après un contrat d’exclusivité avec Qualcomm en contrepartie de conditions avantageuses, Apple semble avoir pour volonté de diversifier ses fournisseurs. Une manière de gagner en indépendance, surtout dans le cas de désaccords.

Source : Reuters