Free Mobile : en attendant une nouvelle révolution, l’opérateur fête ses 7 ans

Free Mobile : en attendant une nouvelle révolution, l’opérateur fête ses 7 ans

La révolution dans le mobile souffle aujourd’hui ses 7 bougies mais que nous prépare Free Mobile à l’avenir ?

Le 10 janvier 2012, il y a donc tout pile sept ans, Free Mobile débarquait à toute allure et cassait les prix avec deux forfaits sans engagement. L’un à 2 € par mois (0 euro pour les abonnés Freebox) et le second à 19.99 € par mois (15.99 euros par mois pour les abonnés Freebox). Depuis la recette est toujours la même, on ne change pas une équipe qui gagne. Ces derniers se sont bien évidemment enrichis depuis, en data aussi bien en France qu’en roaming à l’étranger. "Toujours plus pour le mobile, toujours le même prix", tel est d’ailleurs le mantra de l’opérateur de Xavier Niel depuis sa naissance.
 
En 2017, Free s’est lancé en grande pompe à La Réunion et a bousculé une nouvelle fois la téléphonie mobile en métropole en incluant pour la 1ère fois , la 4G illimitée avant d’enrichir à nouveau son Forfait Free en augmentant le volume d’Internet mobile en roaming à 25Go/mois, toute l’année, soit cinq fois plus qu’auparavant. 
 
Pour rappel, au lancement de Free Mobile, le forfait à 19.99 € bénéficiait des appels illimités vers 40 destinations, les SMS/MMS illimités et Internet illimité (3 Go). Le forfait 2 € (0 € pour les abonnés) incluait 60 minutes et 60 SMS. Aujourd’hui celui-ci comprend entres autres, 2h d’appels, SMS et MMS illimités et 50Mo de data en France métropolitaine + 50Mo depuis Europe et DOM.
 
 
 
En 2018, l’opérateur s’est montré plus calme, ajoutant toutefois une kyrielle de nouvelles destinations en roaming data à l’étranger dans son forfait le plus onéreux. L’opérateur de Xavier Niel a également lancé un nouveau forfait temporaire et intermédiaire en juillet dernier, comprenant actuellement 50 Go de data à 8,99€/mois pendant un an. A noter, que le trublion a perdu près de 290 000 abonnés lors des deux trimestres précédents, uniquement sur son forfait 0/2€.
 
Côté couverture, en un an, l’opérateur est ainsi passé de 93% de la population couverte en 3G à 96% au 30 septembre 2018. Concernant la 4G, Free a amélioré sa couverture de 8 points depuis le début de l’année, et couvrait au troisième trimestre, plus de 92% de la population.

Free Mobile, vers une nouvelle révolution ?

Toujours fin septembre, Free Mobile comptait près de 13,5 millions d’abonnés, en baisse sur un an. Mais l’opérateur n’a pas dit son dernier mot.  Au cours d’un entretien avec Xavier Niel lors du lancement de la Freebox Delta, ce dernier nous a révélé préparer une nouvelle révolution dans le mobile, après celle de 2012.

"On va créer un nouveau modèle dans le mobile à tous les niveaux […] au niveau des terminaux, au niveau des offres, la distribution, plein de trucs…on a fait une révolution en 2012 [sur le mobile] et on essaye de se réinventer tous les 6 ou 7 ans". Concernant les délais, même s’il faut toujours rester prudent quand Free s’avance sur ce genre d’information, le patron de l’opérateur espère "pour 2019, avant l’été". En attendant, joyeux anniversaire.