Freezone S'inscrire

SFR et Altitude : quand l’AMEL éjecte le RIP

Il fallait agir. PACA THD a pris la décision de confier le déploiement de la fibre des Hautes-Alpes, des Alpes de Haute-Provence et des Bouches du Rhône à SFR Collectivités. La DSP en place est résiliée. L’AMEL a pris le dessus sur le RIP.

Initiée par l’Etat fin 2017, la démarche AMEL permet de faire appel à un opérateur privé pour compléter le réseau d’infrastructures numériques sur des territoires jusqu’à présent couverts par des réseaux d’initiative publique. Dans ce cadre et à la suite d’une consultation des opérateurs de communication privés, le Comité syndical Sud THD qui réunit la Région, les Départements alpins et les Bouches-du-Rhône, a décidé "à l’unanimité "de faire appel à SFR pour poursuivre l’aménagement numérique du territoire régional.

Une nouvelle orientation radicale entreprise en raison de la lenteur du déploiement du réseau FTTH sur le RIP déjà engagé et confié en 2015 à Altitude Infrastructure et sa filiale PACT Fibre. A noter que cette DSP est construite sur un modèle d’affermage dans lequel le délégant (SMO PACA THD) a pour mission d’assurer la construction du réseau et de le livrer à l’opérateur Altitude Infrastructure, qui lui, a en charge l’exploitation technique, la maintenance et la commercialisation du réseau. Ce retard de déploiement n’incombe donc pas Altitude.

SFR collectivités a donc promis d’aller plus vite et va donc prendre en charge le déploiement sur ses fonds propres. L’opérateur devra ainsi couvrir près de 300 000 lignes FttH sur dans les départements du 04, 05 et 13, en dehors des zones déjà déployées d’ici à 2022.

Par conséquent, la DSP Pact Fibre confiée à Altitude va être résiliée. En réaction, l’opérateur d’infrastructure s’est dit à la fois surpris et déçu par cette décision.

« Face à tous nos efforts, nous sommes terriblement déçus et surpris par cette décision alors que notre société PACT a constamment proposé des réaménagements et ajustements de la DSP afin que les objectifs de couverture en Très Haut Débit des territoires soient préservés. Cette décision interroge d’ailleurs le dispositif AMEL même, annoncé il y a un an le 14 décembre 2017 à la conférence nationale des territoires de Cahors, puisque l’Etat a toujours affirmé vouloir mobiliser des investissements privés avec une bonne articulation des projets privés avec ceux de la zone d’initiative publique en « respectant l’équilibre économique des projets publics qui ont d’ores et déjà été lancés » » a déclaré David El Fassy, Président d’Altitude Infrastructure.

Dans les faits, trois ans après la signature du contrat, le retard autour du déploiement réalisé par le SMO PACA THD, est considérable. Seulement 2 125 prises ont été livrées contre une prévision de 49 000 prises.

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (8)
Afficher les 3 premiers commentaires...
Posté le 25 décembre 2018 à 17h22 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ah, on peux faire pire que SFR infra donc? :D

Posté le 26 décembre 2018 à 11h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
laurent33 a écrit
Ah, on peux faire pire que SFR infra donc? :D

En contrepartie, le SMO PACA THD doit dédommager Altitude Infrastructure à hauteur de 80 millions d'euros, somme intégralement rembourser par SFR.

Ce qui est dommage dans cette affaire, c'est que ce n'est pas PACT Fibre qui est responsable du retard sur la fibre optique mais l'entreprise choisie par le SMO PACA THD pour la maitrise d’œuvre. Il s'agissait d'un contrat en affermage et non d'une concession comme le Var.

Posté le 26 décembre 2018 à 11h22 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

En contrepartie, le SMO PACA THD doit dédommager Altitude Infrastructure à hauteur de 80 millions d'euros, somme intégralement rembourser par SFR.

Ce qui est dommage dans cette affaire, c'est que ce n'est pas PACT Fibre qui est responsable du retard sur la fibre optique mais l'entreprise choisie par le SMO PACA THD pour la maitrise d’œuvre. Il s'agissait d'un contrat en affermage et non d'une concession comme le Var.

Posté le 28 décembre 2018 à 19h04 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

cool

Avatar du membre
Premium

taduarial
Envoyer message
 
11567 points
Posté le 20 février 2019 à 15h39 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

rip, nan desu ka?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Souhaitez vous que Free Mobile propose à tous son forfait Toké avec 50Go de data à 9,99€/mois à vie ?
Image vide