Free : la fibre optique progresse, 13% des abonnés fixe en sont équipés

Free : la fibre optique progresse, 13% des abonnés fixe en sont équipés

En panne sèche sur le fixe après avoir perdu 61 000 abonnés au cours des neufs premiers mois de l’année, l’opérateur de Xavier Niel peut se targuer ne pas connaître la crise sur la fibre.

Le FTTH monte en charge chez Free. Dans le détail, la fibre représente à fin septembre, 12,9% de sa base clientèle, contre 8,5% à fin 2017, 4,9% à fin 2016, 3,0% à fin 2015 et 1,7% à fin 2014 a analysé Hammett sur la fibre.info. "La machine est lancée c’est la seule qui tire la croissance de Free. Bouygues est en vue", commente t-il et d’ajouter que la Freebox Delta pourrait prendre essor parmi cette clientèle. Au total, Free compte au troisième trimestre 6,4 millions d’abonnés haut et très haut débit dont 835 000 FTTH, le FAI a par ailleurs confirmé sa position de 1er opérateur alternatif en FTTH au troisième trimestre, en ligne avec ses objectifs. Son rythme de recrutement devrait quant à lui continuer à s’accentuer sur les prochains trimestres après une performance notable entre juin et septembre où Free a engrangé 100 000 nouveaux abonnés sur la fibre. L’opérateur dispose par ailleurs de 8,4 millions de prises raccordables, soit 2,2 millions de prises supplémentaires sur les 9 premiers mois de l’année.

A titre de comparaison, la fibre représente 13 % de la base clientèle de Bouygues à fin septembre, 7,7% à fin 2017 et 3,9% à fin 2016. Du côté d’Orange, 20,8% de clientèle disposent d’un abonnement fibre contre 17,4% à fin 2017 et 13,% à fin 2016. SFR ne faisant pas le distinguo entre le FTTH et FTTB (coaxial), il est impossible de connaître la représentativité de la fibre dans son parc d’abonnés fixe.