Free soupçonne Orange d’avoir empêché les nouveaux clients de s’abonner à la Freebox Delta et One

Free soupçonne Orange d’avoir empêché les nouveaux clients de s’abonner à la  Freebox Delta et One

L’impossibilité de pouvoir s’abonner aux nouvelles offres Freebox hier après-midi, pourrait être due à une manoeuvre déloyale d’Orange.

Tout ne s’est pas passé comme prévu hier lors de la journée de présentation de la Freebox Delta et One. Dans la foulée de la keynote de Free, les deux nouvelles offres ont fait leur apparition sur le site mais très rapidement les serveurs ont craqué, sous le poids d’innombrables demandes d’inscriptions pour les nouvelles Freebox, pouvait-on croire, ce qui a entraîné une impossibilité de souscrire aux offres concernées. Ce fut en tout cas, la raison invoquée hier en guise de première explication. Il semblerait aujourd’hui que ce soit plus compliqué que cela.

Comme le rapporte BFM Tech, Free soupçonne en réalité Orange d’avoir tout bonnement empêché les nouveaux clients de souscrire à ses nouvelles offres. Beaucoup d’entre eux se sont trouvés hier nez à nez avec ce message : "Le service d’éligibilité est temporairement indisponible, merci de réessayer plus tard !". Bloqués à l’étape du test d’éligibilité à la fibre, les futurs nouveaux abonnés ont donc été dans l’incapacité de poursuivre le processus de souscription. Du côté de l’opérateur de Xavier Niel, ce n’est pas un concours de circonstance, "chez Free on se demande si ce n’est pas Orange qui aurait délibérément limité les serveurs d’éligibilité devant un tel succès", ce sont en effet ces derniers qui ont planté au mauvais moment. L’opérateur historique est, il faut le rappeler, en charge des tests d’éligibilité intégrés sur les sites de Free, SFR et Bouygues Télécom.