Des employés de Samsung tombent gravement malades, la firme prend enfin ses responsabilités

Des employés de Samsung tombent gravement malades, la firme prend enfin ses responsabilités

Cela fait maintenant plusieurs années que certains employés ayant travaillé dans les usines de Samsung sont tombés malades ou sont même décédés dans certains cas. Mais le géant sud-coréen s’est récemment exprimé et a finalement reconnu être responsable des maladies de ses employés : « Des collègues et des familles ont souffert pendant longtemps, mais Samsung Electronics a échoué à s’occuper de ce dossier plus tôt » a expliqué Kinam Kim, président et CEO de la division Device Solutions, tout en s’excusant.

Ainsi, le représentant a avoué que l’entreprise n’avait pas réussi à prendre soin de ses employés face aux risques auxquels ils étaient sujets en travaillant dans ses usines à produire des puces et dalles LCD. En effet, il y a plus de dix ans, certains salariés se sont retrouvés atteint de cancers. D’après les chiffres de SHARPS, une organisation qui a pour but de défendre les droits des travailleurs, il y aurait eu 319 victimes incluant 117 décès liés à cette affaire.

Mais Kinam Kim n’a pas admis que le lieu de travail des employés tombés malade était la cause de ces maladies. Cependant, l’entreprise s’est excusée et prévoit une indemnisation pour ses employés touchés par une maladie en lien avec des produits chimiques.

Qu’ils soient toujours actifs dans l’entreprise ou non, les salariés qui ont travaillé chez Samsung au moins un an depuis 1984, pourront ainsi réclamer une indemnisation s’élevant à 150 millions de wons soit 120 000 euros. Les salariés éligibles à ce dédommagement pourront en faire la demande jusqu’en 2028.

Source : Reuters