Antenne-relais Free Mobile : 11 recours gracieux déposés, les arguments de l’opérateur de Xavier Niel n’ont pas fait mouche

Antenne-relais Free Mobile : 11 recours gracieux déposés, les arguments de l’opérateur de Xavier Niel n’ont pas fait mouche

Retour dans la commune de Jouy-le-Moutier, dans le Val-d’Oise, où la mobilisation s’amplifie face à l’implantation d’une antenne-relais Free Mobile. La rencontre entre l’opérateur et le collectif n’a pas été productive, bien au contraire.

Rapporté le 20 novembre dernier, Free Mobile a obtenu un permis de construire pour installer une antenne de 26 mètres de haut sur une parcelle boisée dans un quartier résidentiel de la commune. De quoi attiser la colère de certains riverains qui ont créé un collectif afin de dénoncer l’impact des ondes sur la santé des enfants tout en demandant "une installation dans les champs, loin des habitations". Une pétition a été lancée et comptait la semaine dernière 184 signatures écrites et 197 adhésions en ligne. Le maire, à l’écoute de ses administrés, a organisé depuis une rencontre entre Free et des membres du collectif. Et force est de constater que cela coince toujours.

D’après Le Parisien, "malgré ses arguments, Free n’a guère apaisé les habitants. Notamment parce que l’entreprise refuse de tenir compte des préconisations du Conseil de l’Europe qui conseille de ne pas dépasser une intensité d’émission de 0,6 volt/mètre." La semaine dernière, le maire avait de son côté martelé qu’en France, "il y a un vide complet" autour de ce principe de précaution.

Conséquence, dans la commune, pas moins de onze recours gracieux ont aujourd’hui été déposés contre le projet d’implantation de Free Mobile. Le quotidien souligne que les riverains hostiles, de plus en plus nombreux, attendent le 14 décembre pour relancer de plus belle la mobilisation, date à laquelle la mairie reviendra ou non sur le permis de construire déjà délivré à l’opérateur. D’ici là, le projet aurait été "mis en suspens" par le maire.
 
 
 
Source : Le Parisien (version papier)