Bouygues Telecom ne voit pas l’utilité de permettre à ses abonnés fibre de surfer sur du 10 Gb/s

Bouygues Telecom ne voit pas l’utilité de permettre à ses abonnés fibre de surfer sur du 10 Gb/s

Comme Orange, l’opérateur de Martin Bouygues estime qu’à l’heure actuelle, une offre FTTH à 10Gb/s n’aurait aucun intérêt pour le grand public.

Si à l’instar d’autres FAI, Bouygues Telecom propose des offres FTTO pour les professionnels à 10Gb/s, l’opérateur a confié à Next INpact ne pas voir "actuellement de cas d’usage réel" pour ses abonnés grand public bien qu’il "s’intéresse aux évolutions technologiques qui apportent un réel bénéfice pour le client". Une telle montée en débit ne fait donc pas partie aujourd’hui des plans de l’opérateur. 

Même son de cloche pour Orange où Laurent Benatar, patron des réseaux de l’opérateur a déclaré lors d’un point presse en juillet dernier, que l’important n’est pas là pour l’agrume. L’opérateur historique, préfère se focaliser sur la qualité de service et proposer des débits réels et garantis en travaillant d’arrache-pied sur son coeur de réseau. Autrement dit, Orange n’est pas prêt de proposer des débits atteignant 10Gb/s à ses abonnés mais préfère à la place « fournir un vrai 1 Gb/s ».
 
De son côté, SFR se prépare en revanche à une éventuelle forte montée en débit dans ses offres. L’été dernier, l’opérateur au carré rouge a annoncé avoir testé la technologie 10 Gbit/s sur une ligne FTTH grand public. Plus précisément, SFR a réussi à atteindre un débit de 8,2 Gbit/s en réception sur son réseau, en conditions réelles via la technologie XGS-PON. A l’avenir, celle-ci "permettra également de libérer les usages en émission grâce à la bande passante symétrique qu’elle délivre", a précisé l’opérateur.
 
A noter que la Fiber Box 10 Gb/s de Salt, à savoir l’opérateur Suisse de Xavier Niel, utilise la même technologie. Ce qui a permis à l’un de ses abonnés d’être flashé à 5 Gb/s en juillet dernier. A titre d’exemple, la durée de téléchargement d’un film HD de 2Go ne nécessite que 2 secondes avec la fibre à 10 Gbit/s contre 13 minutes avec un bon débit ADSL.