Iliad : le titre du groupe de Xavier Niel rebondit en Bourse grâce à son succès en Italie

Iliad : le titre du groupe de Xavier Niel rebondit en Bourse grâce à son succès en Italie

Free perd toujours des abonnés sur le fixe et le mobile mais rassure les marchés à la faveur de bons résultats commerciaux et financiers en Italie. 

Bis repetita, à l’instar du trimestre précédent, le titre de la maison-mère de Free ne cesse de grimper au lendemain de la publication de ses chiffres. En dépit d’une nouvelle perte d’abonnés sur le mobile (forfait à 2€) et sur le fixe malgré un record sur la fibre, les investisseurs préfèrent retenir les performances d’Iliad en Italie, lesquelles ont assuré une hausse de 1,7% du chiffre d’affaires global du groupe à 1,24 milliard d’euros au cours du troisième trimestre. Le succès du lancement d’Iliad de l’autre côté des Alpes est en effet incontestable, son chiffre d’affaires en Italie s’est élevé à 46 millions d’euros entre le 30 juin et le 30 septembre 2018, soit déjà près de 4% de celui du groupe.

Aux yeux des investisseurs, Iliad a donc limité la casse et cela se ressent largement aujourd’hui à la Bourse. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le titre du groupe a grimpé de 10,39% à 110,10 euros.
 
 
De leur côté, les analystes de Raymond James ont maintenu, selon Reuters, leur recommandation à "achat fort" en notant des signes de reprises rendus possibles "grâce aux ventes en Italie et à une amélioration des tendances commerciales en France". Et d’ajouter que l’opérateur de Xavier Niel a réussi à réduire ses pertes d’abonnés sur le fixe et le mobile. Le cabinet prévoit par ailleurs en 2019 "une réaccélération de la croissance du chiffre d’affaires, grâce au succès de la nouvelle Freebox en France".