Iliad annonce une légère baisse de son chiffre d’affaires depuis le début de l’année, mais en croissance sur le 3ème trimestre

Iliad annonce une légère baisse de son chiffre d’affaires depuis le début de l’année, mais en croissance sur le 3ème trimestre

Iliad a présenté ce soir un chiffre d’affaires France en légère perte de vitesse depuis le début de l’année avec une baisse de 0,4% hors terminaux. C’est sur le fixe que ce recul ce recul se fait le plus sentir avec -2,7% sur les 9 premiers mois de l’année, en raison notamment "du contexte fortement concurrentiel sur le marché avec de nombreuses promotions de la part des concurrents, et d’effets négatifs externes comme la hausse de la TVA". Iliad montre par contre un retour à la croissance du chiffre d’affaires trimestriel : + 1,7% à 1 236 millions d’euros, grâce à la contribution de l’Italie

Le Groupe annonce un ARPU (revenu par abonné) Haut Débit et Très Haut Débit de 32,1 euros sur le mois de septembre 2018, en baisse par rapport au mois de juin, qui bénéficiait de l’impact positif de la Coupe du Monde. L’offre Freebox Révolution enregistre toujours un ARPU supérieur à 38 euros

Concernant le mobile, on note un hausse du chiffre d’affaires facturé aux abonnés de près de 5%, à 1 123 millions d’euros sur la période, soit une croissance supérieure à celle de la base d’abonnés. "Cela reflète la poursuite de l’évolution favorable du mix d’abonnés, notamment grâce à la nouvelle offre lancée en juillet et à la politique proactive de migration mise en place par le Groupe" indique Iliad. Le chiffre d’affaires entrant, faiblement contributeur en termes de marge, continue de décroitre en raison de la cannibalisation des SMS par les nouveaux usages mobiles.

Quant au chiffre d’affaires terminaux, il est en retrait de 16% sur le trimestre, en raison d’une politique commerciale plus stricte sur les offres de location..

 

 

 A lire également : 

Free a encore perdu des abonnés Freebox au 3ème trimestre, mais signe un record sur la fibre

Pour le 2ème trimestre consécutif, Free perd des abonnés sur le mobile, mais uniquement sur son forfait 2€