Zones rurales : SFR, choisi pour fibrer la moitié de la Corse en 5 ans

Zones rurales :  SFR, choisi pour fibrer la moitié de la Corse en 5 ans

La Collectivité de Corse a choisi SFR afin d’apporter la fibre à tous les foyers de l’île de Beauté en seulement 5 ans, un projet ambitieux.

La Fibre sur 100% du territoire d’ici 2023, c’est le défi que s’est donnée l’Assemblée de Corse. Pour y parvenir, celle-ci a annoncé hier la signature d’une convention de délégation de Service Public avec SFR Collectivités, d’une durée de 30 ans. Orange était en lice et perd la partie. 

Ainsi durant les cinq prochaines années, près de 170 000 prises FTTH seront construites (en dehors de la Communauté d’Agglomération de Bastia, la commune de Biguglia, et la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien) soit la moitié de la population, indique un communiqué. Près d’un demi-million de kilomètres de Fibre Optique seront nécessaires à son déploiement sur l’ensemble de l’île. Pour ce faire, SFR a créé une société de projet « Corsica Fibra » dont le rôle sera d’assurer la conception, le financement, la construction, la commercialisation, l’exploitation et la maintenance de ce réseau d’initiative public. A noter que les déploiements FTTH en Corse étaient jusqu’à aujourd’hui opérés en majorité par les opérateurs privés, notamment Orange en Zone AMII.

 La carte de déploiement
 
Autre information, l’exécutif Corse a pour sa part assuré ses arrières. Le contrat comprend ainsi des pénalités importantes pour SFR s’il ne respecte pas ses engagements. Celles-ci sont "plafonnées à 20 millions d’euros", rapporte DegroupNews et d’ajouter qu’elles prévoient, "sur le seul volet construction, 2 millions d’euros par an avec un maximum de 10 millions sur la durée de la concession, et la possibilité de résilier la DSP si le seuil de 2 millions est atteint."
 
S’agissant du plan de financement, celui-ci "mobilise 275 millions d’euros d’investissement, dont 52 millions d’euros de subvention publique (soit 18,9% du coût d’investissement). L’investissement total porté par SFR Collectivités et sa filiale « Corsica Fibra » sur la durée totale de la Délégation de Service Public est de 327 millions d’euros", font savoir conjointement les intéressés. De son côté, la Caisse des Dépôts et Consignations participera au capital social de « Corsica Fibra » au titre d’actionnaire minoritaire.

Au total, 344 communes, regroupant la moitié de la population, seront desservies par « Corsica Fibra ». Et donc pas moins de 170 069 prises FTTH seront construites selon le calendrier suivant :

-  2019 : 10 079 prises

-  2020 : 39 958 prises

-  2021 : 40 057 prises

-  2022 : 40 030 prises

-  2023 : 39 945 prises (fin du déploiement).