Blocage des téléphones loués non restitués : Free propose aux personnes lésées de porter plainte contre le revendeur

Blocage des téléphones loués non restitués : Free propose aux personnes lésées de porter plainte contre le revendeur

Univers Freebox vous rapportait dès la semaine dernière l’opération de blocage lancé par Free pour les smartphones loués qui n’ont pas été restitués.

En effet certains ne restituaient pas leur smartphone sans payer le tarif demandé en cas de manquement à l’obligation de restitution. Dans ce cas, Free prévenait déjà qu’il pouvait bloquer le téléphone, mais il n’avait jamais mis en place cette solution jusqu’à présent. L’opérateur est donc passé à l’action depuis le 31 octobre et procède à une opération de blocage des smartphones des abonnés qui n’ont pas restitués leurs smartphones.

Concrètement, les possesseurs des smartphones concernés n’ont plus de réseau et ce, quel que soit l’opérateur. Pour les abonnés Free qui savent que le smartphone est en location, la chose est compréhensible, mais il en est tout autrement pour ceux qui ont racheté des smartphones "non restitués" via le Bon Coin par exemple. Et ces derniers semblent être nombreux et ont même créé une page Facebook pour relayer leur mésaventure. En effet, ils ne pouvaient pas savoir en achetant ce smartphone à un revendeur qu’il était pour ainsi dire "volé" puisque non restitué à Free.

Beaucoup d’entre eux ont donc contacté Free pour savoir comment régler ce problème. L’un explique "Bon je viens d’avoir "Bruno" de chez Free, qui m’invite à porter plainte contre mon vendeur , mais que de toute façon le téléphone ne sera jamais déblacklisté : "il est mort" pour reprendre ses termes !!!" Un autre explique avoir contacté le revendeur du téléphone : " Ils m’ont demandé de prouver l’honnêteté de mon achat et de déposer plainte contre le vendeur et de leur envoyer. J’ai donc reçu leur réponse hier : ils me disent qu’ils comprennent le désagrément mais que je dois leur renvoyer le téléphone car il est de leur propriété."