Un an après son exclusion, SFR fait son retour dans InfraNum, l’ex-Firip

Un an après son exclusion, SFR fait son retour dans InfraNum, l’ex-Firip

Le divorce aura duré un an. Après avoir été exclu de l’ex-Firip en novembre 2017 pour des propos jugés "anti-RIP", SFR officialise de nouveau son adhésion à la Fédération InfraNum.

Si son éviction ne signifiait pas pour autant que tous les membres de la Fédération allaient lui tourner le dos et ne plus collaborer avec, "cela relevait davantage d’une décision dogmatique" a indiqué il y un an l’ancienne Firip pour justifier sa décision. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et les tensions autour de l’intention de SFR de fibrer la France seul durant l’été 2017 au risque de déployer son réseau en parallèle de RIP déjà en place, se sont dissipées. SFR a changé entre temps son fusil d’épaule et a accordé de nouveaux ses violons en vue de soutenir comme la Fédération l’entend, l’aménagement numérique mais aussi le développement des usages sur les territoires.

Ainsi, Altice France vient d’officialiser son retour dans InfraNum. Avec cette adhésion, le groupe de Patrick Drahi s’inscrit dorénavant pleinement dans cette démarche collective et confirme "sa volonté d’intensifier ses investissements FTTH en s’inscrivant totalement dans le cadre du Plan France Très Haut Débit ". SFR s’engage également " à assurer la cohérence des initiatives publiques avec les initiatives privées, et d’adopter à l’égard des projets ou des réseaux d’initiatives publiques un comportement loyal en évitant tout doublonnement de réseaux ". Enfin, l’opérateur au carré rouge promet d’être client "dans les meilleurs délais de tous les RIP de France."

 « 1er concessionnaire de RIP avec Irisé Sipperec , Altice France se devait de rejoindre InfraNum, la famille des délégataires est ainsi au complet, par ailleurs Altice France avec sa marque SFR est un acteur majeur du secteur des Infratsructures numériques et a donc toute sa place au sein de notre fédération » se réjouit Etienne Dugas, Président d’InfraNum.