Autoroutes et lignes TGV : découvrez les performances d’Orange, Free, Bouygues et SFR

Autoroutes et lignes TGV : découvrez les performances d’Orange, Free, Bouygues et SFR

Le régulateur a dévoilé hier son observatoire annuel de la qualité de service des opérateurs mobiles. L’occasion pour l’Arcep de faire le point sur les performances d’Orange, Free, Bouygues et SFR sur toutes les lignes TGV et les autoroutes.

Lors de cette campagne 2018, le régulateur a réalisé pas moins de 130 000 mesures dans les TGV en prenant notamment comme référence le taux de chargement d’une page web en moins de dix secondes.

Pages web chargées en moins de 10 secondes dans les TGV

 

A ce jeu là, les disparités sautent aux yeux. D’après l’infographie ci-dessous réalisée par Europe 1 avec les données open data du régulateur, Orange apparaît globalement en tête, SFR et Bouygues dont le réseau est largement mutualisé, se tiennent dans un mouchoir de poche alors que Free Mobile, dernier de la classe, ne peut rivaliser. Ses abonnés sont en mesure de charger 9,6% à 43% de pages web en moins de dix secondes selon les trajets. Dans le même temps, ses rivaux obtiennent quant à eux des résultats toujours supérieurs, entre 30% et 94%. A noter également des inégalités importantes en fonction des lignes utilisées par les usagers.

Sur les axes routiers, 270 000 mesures ont été effectuées sur les autoroutes et sur 20 nationales. Cette fois, c’est Bouygues qui arrive de peu en tête au classement général avec 90% de page web chargée en moins de dix secondes. SFR et Orange sont en embuscade, respectivement à 88% et 87%. Il ne fait en revanche pas bon de voyager avec Free Mobile qui est à la traîne avec seulement 51%.